Romeyer inquiet pour la vente

Roland Romeyer le sait, l’ASSE n’est pas à l’abri d’un fiasco à l’image d’autres clubs français ces dernières années :

« Je ne sais pas encore ce qui va se passer. Ce qui est important, c’est que les personnes qui viendront à la tête du club puissent le faire encore progresser, mais en conservant les valeurs du terroir, a confié le co-président des Verts sur Activ Radio. On a eu plusieurs investisseurs qui se sont présentés. On a choisi Peak6 parce qu’il y a déjà une surface financière qui est importante. S’il a de l’argent, on pense qu’il le mettra pour le club. Mais pour le moment, on est en train de discuter. »

« Je suis inquiet, on a vu effectivement Grenoble, avec le stade des Alpes, ils font quoi maintenant ? Il y a plein de clubs, je ne vais pas les citer, qui ont été en danger, a rappelé Romeyer. Je ne voudrais pas que l’on échoue. Si Peak6 échoue, on aura échoué et j’aurais des remords. Je veux que ce club grandisse et puisse concurrencer les clubs devant nous. »

 

6 pensées sur “Romeyer inquiet pour la vente

  • 24 mai 2018 à 19 h 10 min
    Permalink

    aucune ambitions, l’asse c’est un joué pour toi

    Répondre
    • 24 mai 2018 à 19 h 15 min
      Permalink

      Je vais répondre à la question. …..je pense que certains supporters a vite oublié se a fait romeyer pour asse …on aurai pu voir notre club descendre en national. …..

      Répondre
    • 24 mai 2018 à 19 h 29 min
      Permalink

      Tu vas te détendre footix c est normal qu il soit inquiet l argent ce fait pas tout

      Répondre
  • 24 mai 2018 à 19 h 15 min
    Permalink

    Je vais répondre à la question. …..je pense que certains supporters a vite oublié se a fait romeyer pour asse …on aurai pu voir notre club descendre en national. …..

    Répondre
  • 24 mai 2018 à 20 h 59 min
    Permalink

    Je pense a Bordeaux qui a stoppé les négociations avec ce genre d’investisseurs a cause de manque de garanties .. ne rêvons pas.. personne ne mettra un centime en étant minoritaire et sous tutelle des deux présidents et sous influence du personnel (mdrr!) de l ‘ASSE! Nous somme une petite ville avec un club vieillissant pour les américains!

    Répondre
  • 24 mai 2018 à 22 h 14 min
    Permalink

    c’est comme Garcia, l’investisseurs qui viendra c’est par défaut, Caiazzo n’est pas dans les négociation
    bizarre, on a un dirigeants qui veut vendre à peak6, le deuxième non, voila pourquoi

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *