Retour sur la réunion des Présidents avec Jean Louis Gasset

La réunion attendue ce lundi entre Jean-Louis Gasset et les dirigeants de l’ASSE a bien eu eu lieu lors d’une réunion-déjeuner ce midi. Jean-Louis Gasset a rapidement désamorcé sa sortie médiatique, en effet le coach des Verts, même s’il attend d’autres recrues, est bien conscient des efforts des ses dirigeants, avec notamment l’arrivée de Khazri et les prolongations actées ou futures de Debuchy, M’Vila et Subotic pour des salaires de 200 000€, qui viennent s’ajouter à ceux de Perrin et Ruffier, dans le même ordre de prix.

La priorité du moment, concernant le Mercato stéphanois, est l’arrivée de Timothée Kolodziejczak qui sera officialisée dans la semaine. Le dossier, définitivement acté, pourrait être conclu dans le cadre d’un prêt avec option d’achat. A un mois de la fin du Mercato, et alors que l’ossature stéphanoise est constituée, les recrues qui arriveront désormais seront offensives. Si Ounas ne viendra pas, Ancelotti refusant de le laisser partir à la grande déception de Gasset, le dossier Waris reste ouvert dans le cadre d’un prêt. L’arrivée d’un numéro 9 dépendra elle uniquement d’un départ de Robert Beric.

Concernant le dossier Cabella, qui revient régulièrement dans l’actualité, celui-ci n’est pourtant pas une priorité pour l’ASSE, Jean-Louis Gasset compris. Le coach stéphanois a tranché entre lui et Khazri en faveur de l’international tunisien, qu’il voit occuper le poste de numéro 10 (comme sur son maillot). Face aux exigences marseillaises (10 millions d’euros minimum), le dossier est mis entre parenthèses, pouvant éventuellement revenir en haut de la liste à la fin du Mercato, si une ouverture existe.

Enfin, Jean-Louis Gasset souhaite faire la place à quelques jeunes, comme le défenseur William Saliba, les milieux Mahdi Camara et Bilal Benkhedim, et l’attaquant Makhtar Gueye, convaincant en préparation. Ces quatre joueurs devraient donc renforcer un effectif qui attend de connaître ses prochaines recrues. Mais avec un mois de Mercato à venir, il y a encore le temps de voir venir…

Source « But Saint-Etienne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *