Pierre Menes revient sur le match Strasbourg – ASSE

Pierre Menes sur son blog :

« Le dimanche a commencé avec un assez bon Strasbourg-Saint-Étienne, lors duquel les Alsaciens se sont retrouvés en supériorité numérique au bout d’une vingtaine de minutes de jeu après l’expulsion justifiée de Subotic, qui annihile une occasion franche de but avec un geste d’anti-jeu. Mais jusqu’au repos, on ne pouvait pas dire que la supériorité numérique strasbourgeoise était évidente à l’oeil nu. En revanche, après la mi-temps il a fallu un grand Ruffier pour empêcher les hommes de Laurey de prendre un avantage plus conséquent après la très jolie ouverture du score de Goncalves. Il faut reconnaître que le Racing aurait aussi dû finir le match à dix puisque Mitrovic, déjà averti en première mi-temps pour un coup de coude, a retenu Cabella par le maillot qui filait au but. Et puis, dans les arrêts de jeu, le jeune Gueye a égalisé d’une vraie reprise d’attaquant. »

Une pensée sur “Pierre Menes revient sur le match Strasbourg – ASSE

  • 20 août 2018 à 19 h 26 min
    Permalink

    l’asse n’a pas de numéro 9 si Beric s’en va, il y a pas d’ailier entre KMP très mauvais et Hamouma qui reste un intermittent, il y a 0 attaquants chez les verts à par Khazri et Cabella, il faut 2 ailier supplémentaire avec du talent et que Beric reste en 9, Diony aucune confiance, il fera comme Roux il marquera 9 buts si il se relance pas plus, Diony joueur très moyen, Beric sous coté pour moi

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *