Riolo massacre l’ASSE

Daniel Riolo ce n’est pas vraiment cher payé pour l’équipe de Jean-Louis Gasset :

« On le sait, même sans ses stars, Neymar et Mbappé, au Parc, le PSG est facile. 4-0, le score peut même sembler sévère. Gasset avait aligné une défense à cinq, mais ça n’a servi à rien. Son équipe n’a rien présenté de bon. Certes, la première période sera jugée positive, mais c’est plus parce que Paris était moyen. L’état d’esprit global des Verts a globalement ressemblé à de la résignation. Dans ces cas là, on sort toujours des excuses moisies. « Le peno du 2/0 nous a flingué » ! Bah oui, ok. Mais cette grotesque façon de défendre, de bourrin, alors que Cavani n’allait même pas pouvoir reprendre le ballon, on en parle ? Pour le reste, à part Khazri, c’est faible. Diony court mais affiche un QI foot et une technique, très limités. M’Vila joue à deux à l’heure, Salibur est avant tout un athlète. Cette équipe de Sainté est plutôt clinquante sur le papier, mais depuis le début de saison, pour ceux qui se souviennent de cette boisson, elle ressemble plus à du Canada Dry ! Si le PSG avait joué la première période comme la seconde, Sainté pouvait même revenir dans le Forez avec une grosse valise », fait remarquer, sur son blog, le journaliste de RMC.

Une pensée sur “Riolo massacre l’ASSE

  • 20 septembre 2018 à 23 h 20 min
    Permalink

    on reparlera très vite d’une vente, attention contre Caen, une défaite la crise, l’effectif n’est pas bon
    tout simplement, 12 millions d’investi la grosse blague, on sera pas européenne, on jouera le maintien
    Rennes, Nice, Bordeaux, Lille sera devant, hein Monsieur Paquet impossible le top 8, on jouera le top 15
    Nimes fait beaucoup mieux, un promus la honte, vite des investisseurs Romeyer Caiazzo dehors

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *