Défaite Stéphanoise face à Rennes

Défaite sévère des Stéphanois en terre Bretonne sur le score de 3 à 0 qui ne reflète pas vraiment la physionomie du match.

Encore une fois les décisions, ou plutôt les non décisions de  l’arbitre Johan Hamel ont pesé sur le score final.

Dès les premières minutes Saint-Etienne aurait pu bénéficier d’un penalty sur une faute sur Hamouma retenu dans la surface de réparation et en seconde période sur une faute flagrante sur le même Stéphanois, l’arbitre préfèrent siffler un hors jeu inexistant puisque couvert par un Rennais resté au sol. C’est tout de même incroyable que l’arbitre refuse de s’aider de la vidéo dans de telle situation.

Pour le reste la maladresse Stéphanoise a fait le reste, avec encore et toujours des occasions immanquables ratées, en particulier celle de Subotic à 1 mètre du but qui réussi l’exploit de tirer au dessus. On peut rajouter la frappe sur le poteau de Diony le compte est bon.

Menés au score dès la 21eme minute les Verts concéderont deux nouveaux buts dans les 3 dernières minutes, dont un penalty pour une faute de main de Perrin, merci la VAR, et un dernier but qui vient scellé le score définitivement.

Dur soirée.

3 pensées sur “Défaite Stéphanoise face à Rennes

  • 10 février 2019 à 20 h 31 min
    Permalink

    Les faits de match ont certes agi sur le sort du match mais il ne faut pas se voiler la face. Je pense que si la qualité de jeu s’est améliorée dans l’ensemble par rapport à l’ère Galtier, force est de constater que beaucoup de matchs ont été gagnés laborieusement. Cette équipe ne fait pas peur. O l’encense de part et d’autre, par les adversaires et par les commentateurs. Khazri sauve cette équipe par son talent et empêche de voir voir la réalité. C’est une équipe, comme aux plus mauvaises années de Galtier ne rentre pas en nombre dans la surface. Une maladie récurrente. Le 3/5/2 aggrave la situation. A force de jouer en latérale et en arrière , on permet à l’adversaire de replier son bloc, voir lui faciliter le pressing jusqu’à la perte de balle. Celle de Cabella a terminé en corner qui a amené le 1er but. Il y avait énormément de ballons perdus : Cabella, c’est devenu un réflexe, Ait Benacer et Kolo.
    Ce système de jeu est mauvais . Et la méforme de Cabella accentue la situation. Dyoni n’est pas à blamer. Il est très peu servi pas cette manière de jouer.
    Au fond, je ne pense pas que Sainté a le bagage européen. Je doute fort.

    Répondre
  • 10 février 2019 à 21 h 11 min
    Permalink

    défaite logique, une défense vieillissante, 0 latéral gauche digne de ce nom, aucun milieu de terrain hormis M’vila, pas d’attaquants hormis Khazri, 2 joueur en 6 mois pas prolonger Selnaes Bamba, soyez réaliste avec les 2 clowns l’asse obtiendra rien, vivement des investisseurs avec de nouveau dirigeants
    je crains le pire contre Strasbourg encore une défaite malheureusement, avec le départ de Selnaes j’annonce la grosse dégringolade au classement on va rire,

    Répondre
  • 10 février 2019 à 21 h 23 min
    Permalink

    aujourd’hui tu enlève Ruffier M’vila Khazri débuchy, niveau effectif Gasset n’as rien, le classement reste
    en trompe l’Oeil, une équipe 10eme au mieux,

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *