Pierre Menes reconnait qu’il y avait penalty

Pierre Ménès, soutien non caché du Racing, a reconnu l’évidence, demandant à chacun de se calmer tant cette énième polémique sur la VAR mettait tout le monde sur les nerfs désormais. Difficile d’y voir clair en effet ces dernières semaines en ce qui concerne les décisions de l’ensemble du corps arbitral avec l’assistance vidéo, même si cela ne fait confirmer que, comme sans la vidéo, tout semble rester largement lié à la question de l’interprétation des gestes :

« Amis strasbourgeois vous savez que vous avez tout mon soutien mais je me dois d’être objectif. Il y a évidemment pénalty sur Beric hier et j’avoue être déçu de certains commentaires haineux. L’amour ne doit pas ôter la lucidité. »

8 pensées sur “Pierre Menes reconnait qu’il y avait penalty

  • 15 février 2019 à 2 h 46 min
    Permalink

    bien parlé pierre je croie qu il droit avoir un truc de louche avec les arbitres ils fout le bordel on devrais les susprandres

    Répondre
  • 15 février 2019 à 6 h 51 min
    Permalink

    Roger du café de la Gare de Pouilly a dit qu’il y avait penalty aussi…

    Répondre
  • 15 février 2019 à 7 h 27 min
    Permalink

    Impossible de soutenir le contraire. Posons nous cette question : pourquoi au rugby, la vidéo ne souffre t’elle jamais de contestation ? …

    Répondre
  • 15 février 2019 à 8 h 44 min
    Permalink

    Bien joué Mr Menez,c’est bien d’ être objectif!!!⚽️

    Répondre
  • 15 février 2019 à 9 h 43 min
    Permalink

    toujours pareil…..etrange.. etonnant…maintenant que les verts tiennent la route ils commencent a gener certains.. suivez mon regard……….

    Répondre
  • 15 février 2019 à 12 h 36 min
    Permalink

    Quand aurais vous compris que Aulas dirige les arbitres

    Répondre
  • 16 février 2019 à 0 h 51 min
    Permalink

    oui je suis d’accord il y a penalty, avec les 2 clowns plus la non vente au Américains Peak6 les arbitres aller pas les aider, ça va apprendre à Caiazzo de se taire, dire des conneries on peut faire les investissement de Rennes Nice Bordeaux Lille, avec des investisseurs ça sera toujours moins pire que les 2 présidents, le haut du tableau on en parle Galtier avec Gasset, en 16 ans rien avec eux
    soyez objectif,

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *