Ghislain Printant valide son choix

« J’avais demandé à ce que, d’entrée de jeu, on s’impose physiquement, qu’on puisse mettre de la verticalité dans notre jeu. Et c’est ce qui s’est produit. En plus, on y a mis de l’efficacité. D’où mon choix de mettre d’entrée une équipe loin d’être prête», explique le technicien qui misait sur « le talent et l’expérience» pour «obtenir quelque chose » en Bourgogne.

« On a souvent confondu vitesse et précipitation. Dans le même temps, Dijon nous a posé des problèmes. Mais mon équipe m’a agréablement surpris car, face à l’adversité et le pilonnage de ballons devant notre but, elle a su résister. On est satisfaits d’avoir pris les trois points grâce à des valeurs de courage et d’abnégation qui ressemblent à l’ASSE », poursuit-il, saluant au passage la prestation de Stéphane Ruffier qui « a fait son travail »pour maintenir le 2-1.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *