Saint-Étienne prend l’eau à Lille

Sévère défaite 3 à 0 à Lille des Stéphanois. Même si les nordistes étaient supérieurs, il faut signaler l’arbitrage scandaleux qui donne un penalty injustifié à Lille et annule un penalty valable pour les Stéphanois sur une main, ou plutôt le haut du bras sur la ligne sur une tête de Beric.

Mais le vrai problème se situe dans la prestation décevante des Verts avec un milieu très léger et une attaque inoffensive, mais là il n’y a rien d’étonnant puisque le coach stéphanois préfère laisser notre n°9 Robert Beric sur le banc. Rentré dans le dernier quart d’heure Beric a réussi à avoir 2 occasions franche dont le penalty qui aurait dû être sifflé.

12 pensées sur “Saint-Étienne prend l’eau à Lille

  • 28 août 2019 à 21 h 20 min
    Permalink

    Les prestations se suivent et se ressemblent. Un jeu morne, d’une pauvreté incroyable alors que l’on a fait des efforts pour recruter les meilleurs joueurs selon notre bourse.
    La défense est à la rue. Aujourd’hui, clairement Kolo a démontré qu’il ne peut plus jouer sur l’ale. Au centre, il y a un peu de nonchalance. Le premier but en est la parfaite illustration. Un Lillois , seul, contre quatre défenseurs marque et ouvre le score. Au milieu M’Villa souffre tandis que Boudebouz est porté disparu. Aucun apport depuis qu’il est arrivé sauf quelques coups francs et corners bien tirés. A l’avant, l’hérésie Karzi avant centre prend de plus en plus de l’épaisseur jusqu’à la nausée. Il me semble que l’entraîneur a déjà perdu son latin. On est treizième, respectueux de notre habitude, celle de se faire battre par les équipes qui sont dans le top 5. Printant semble perdu. Il n’ose pas toucher à Boudebouz, son choix personnel pour le recruter tandis que Kharzi est mort à ce poste. Il insiste. Il passera pas l’hiver.

    Répondre
    • 28 août 2019 à 21 h 50 min
      Permalink

      a la dixième journée nous serrant dix huitième printant n est entraineur un adjoint tout cour il faut un neuf

      Répondre
  • 28 août 2019 à 21 h 48 min
    Permalink

    FAIS attention cette equipe est tres faible, un foot ridicule y faut le dire, on joue a la babale
    on a rien, pas de motivation, pas de vitesse on arrive a pas a faire des passes correctement , j ai bien peur que sainté est une dimension trop grande pour printant fais gaffe a des mauvais surprise

    BOUDEBOUZ A CE JOUR ZEROS
    KAZRI EST CUIT
    VILLA VEUT PARTIR ON LE VOIT SUR LE TERRAIN IL FAIS PAS D EFFORT
    PERRIN A LA LIMITE
    BOUANGA EST CRISPE PAR SAINTE

    Répondre
  • 28 août 2019 à 21 h 53 min
    Permalink

    je suis desolé j ai rien contre printant mais je pense que sainté est trop important pour lui il est pas a la hauteur j ai bien peu qu on a fais une erreur pour faire plaisir a 2 ou 3 joueurs, trouve quelq un d autres rapidement on va droit dans le tunnel depuis le contre dijon j avais compris aujourd hui se confirme
    pitié

    Répondre
  • 28 août 2019 à 21 h 55 min
    Permalink

    on a trois arriere gauche et on fais jouer un joueur au repos depuis 3 mois c est de la foutaise qui a entrainé depuis deux jours

    Répondre
  • 28 août 2019 à 22 h 13 min
    Permalink

    perin 32 ans dubuchy 33 ans cabaye 33 ans mauvaise défense mvia et perdue depuis le départ de son binôme selnas il a perdu son foot honoh de Monaco il et kao riad n a rien prouver nordin abonner absent mouloudji na pas sa place en ligue un alors les vieux sortes le fric ou partes

    Répondre
  • 28 août 2019 à 22 h 17 min
    Permalink

    contre l om en vas prendre 6 pour printantet son chicotin de sable dehors siouplait

    Répondre
  • 29 août 2019 à 0 h 44 min
    Permalink

    effectif très faible voila pourquoi Gasset s’en va

    Répondre
  • 29 août 2019 à 9 h 23 min
    Permalink

    Je suis désolé de vous dire que cet argument n’est pas pertinent. Les dirigeants ne peuvent pas dépenser plus qu’ils n’en gagnent. Par rapport au budget, on a les bons. On est loin des très grands joueurs. Avec un bon effectif – c’est notre cas – l’entraîneur devrait transcender ses troupes. Cela se remarque rapidement si cela est avéré par l’intensité que l’on met pour jouer. On ne sent pas ce phénomène à Sainté. On joue latéral, signe que l’on ne peut pas se projeter vers l’avant en cassant les lignes. Je ne comprends pas le coach qui n’essaye pas de suppléer Boudebouz, transparent à son poste. Pourquoi ne pas mettre Khazri à la place de Boudebouz?

    Répondre
  • 29 août 2019 à 9 h 48 min
    Permalink

    @Arim quand tu n’es pas capable de dépenser tu passe la main, le gros problème les 2 présidents
    le repreneur sera pas pire qu’eux, en terme d’ambition ou de moyens, depuis 15 ans le bilan restera très très faible, soient des joueurs moyens ou des joueurs mauvais, aucun joueurs calibrés hormis le recrutement 2017 avec jean louis, l’asse avancera jamais,

    Répondre
  • 29 août 2019 à 10 h 04 min
    Permalink

    bon effectif pour le maintien à la limite, pas pour l’Europe, regarde les ancien verts comme Gradel et compagnie, sur 11 recrues l’asse prend 4 renfort pour le maintien Aholou Bouanga Boudebouz Moukoudi, pour les autres palencia Youssouf sissoko Honorat pour la ligue 2, il restera que Kolo comme vrai renfort ou Cabaye enfin si c’est pas cramé, le recrutement restera avec 2 renfort pour espérer les 5 première place trop peu, effectif trop faible

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *