Ghislain Printant : « j’ai beaucoup de difficultés à m’expliquer ce qui s’est passé »

Ghislain Printant : « Un match dure 90 minutes, même si on prend trop rapidement ce premier but. C’est regrettable. J’ai un grand sentiment de honte. J’avais mis les joueurs en garde à la pause, pour qu’ils ne fassent pas preuve de suffisance. Je ne peux pas m’expliquer qu’on puisse tomber dans un tel état en seconde période, après l’égalisation. On a perdu beaucoup de ballons et on a permis à Angers de se montrer plus agressif. Au vu de la première période, j’étais à moitié satisfait. Après la seconde, j’ai beaucoup de difficultés à m’expliquer ce qui s’est passé. On a perdu le fil conducteur de ce match.
J’avais dit cette semaine aux joueurs qu’ils avaient la chance de faire un beau métier. Je n’ai eu qu’une demi-réponse, en première période. Ce résultat fait mal. Il faut se pencher sur le match de Metz (mercredi) et arrêter de parler pour passer aux actes sur le terrain. Je suis inquiet pour l’AS Saint-Etienne. Peu importe ma situation personnelle. »

7 pensées sur “Ghislain Printant : « j’ai beaucoup de difficultés à m’expliquer ce qui s’est passé »

  • 22 septembre 2019 à 22 h 34 min
    Permalink

    CACA RORO PARTES POUR L AMOUR DES VERT SI NON LE CLUB ET MORT

    Répondre
  • 22 septembre 2019 à 22 h 43 min
    Permalink

    Ce qui pendait au nez est arrivé. Le contenu proposé jusque là est indigeste et l’accident industriel est arrivé le plus normalement du monde. Comment un groupe de cette dimension – l’un des meilleurs de France – est tombé aussi bas, de façon humiliante et honteuse .
    Aujourd’hui, contre Angers, nous avons aligné toutes les tares, morales et sportives. L’équipe qui n’offrait pas déjà un bon visage en première mi-temps malgré l’ouverture du score s’est liquéfiée en seconde mi-temps. Est ce la faute de l’entraîneur? Certainement! Mais pas sur le contenu. Il n’est pas sur le terrain et n’est pas responsable de la méforme de Khazri, Boudebouz, Perrin, etc. D’ailleurs, au début de la seconde mi-temps, il a vu juste en déclarant avoir dit aux joueurs de ne pas reculer. Belle Belle lucidité trahie par un manque de concentration qui est récurrent cs derniers temps.Tout s’est écroulé sur une égalisation au raccroc, dans laquelle sont impliqués au moins trois joueurs, athlétiquement dépassés.
    Je pense qu’il faut pointer du doigt le manque d’autorité du coach. La camaraderie avec quelques uns ne lui donne pas l’autorité suffisante pour diriger un vestiaire d’égos. Maintenant, sans humilier Printant, il faut l’arrêter. Dès demain avant que ce ne soit pire! Sa mission est terminée. J’espère que le futur coach saura travailler avec les jeunes. Il y a des joueurs à qui il faudra signifier un peu d’humilité, n’est ce pas M’Villa, Boudebouz?

    Répondre
  • 22 septembre 2019 à 22 h 46 min
    Permalink

    Dire que j avais annoncé cela y a 3 semaines et que tous vous m avez insulté et banni . ..printant n est pas taillé pour l asse et les compétitions européennes, il a quoi comme palmares ? Gasset a été salop de lui refourguer cette merde d’équipe….les sénateurs khazri et mvila sont des salops égoïstes, perrin est fini et ruffier toujours très nul en fait…. saliba est vendu….voilà le bourbier
    Merci romeyer ! M merci d etre resté et de tout foutre en l air, comme chaque année donc cette fois barre toi en ephad et vite ….rend l oseille que tu as volé a l asse surtout…..
    Kombouare ou gourvennec ….lol

    Répondre
  • 22 septembre 2019 à 23 h 47 min
    Permalink

    si l’asse prend Kombouaré en ligue 2 officiellement, Romeyer va détruire le club, cette fois ci ça sera la bonne,

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *