Actu de l'ASSE

 

  

Coupe U.E.F.A.

Saison 1971-72

Saison 1979-80

Saison 1980-81

Saison 1982-83

Saison 2008-09

 

 

 

 

 

 

 


haut de page


 

Saison 1971/72




1er tour aller : Saint-Etienne et Cologne : 1-1


Mercredi 15 septembre 1971, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 0-0. Spectateurs: 24 931.
Arbitre: M. Ortiz de Mendibil (Espagne)

Buts :
Sarramagna (85e) pour Saint-Etienne;
Simmet (80e) pour Cologne.

Saint-Etienne : Castel - Repellini, Merchadier, Herbin, Polny - Larqué, Bereta - Parizon, Patrick Revelli, Keita, Sarramagna.

Cologne : Welz - Hemmersbach, Simmet, Biskup, Kappelmann - Weber, Overath - Koncka, Thielen, Lohr, Rupp.


Les commentaires de Robert Herbin

L'équipe alignée face aux redoutables coéquipiers d'Overath était très jeune et issue du centre de formation. Elle était également ambitieuse préfigurant ce qui allait se passer par la suite.
Son match fut celui de l'enthousiasme face à une formation plus mûre et plus expérimentée. Le nul obtenu dans ces conditions avait donc un goût de miel... "

 






1er tour retour : Cologne bat Saint-Etienne: 2-1..



Mardi 28 septembre 1971, à Cologne.

Mi-temps: 0-0. Spectateurs: 18 000.
Arbitre: M. Frasconi (Italie).

Buts :
Simmet (47.) et Glowatz (63.) pour Cologne
Patrick Revelli (75.) pour Saint-Etienne.

Cologne : Welz - Hemmersbach, Simmet, Cullman, Kappelmann - Flohe, Weber - Rupp, Konobka, Overath, Lohr.

Saint-Etienne : Castel - Repellini, Merchadier (puis Sanlaville, 64.), Herbin, Farison - Larqué, Bereta - Parizon, Patrick Revelli, Keita, Sarramagna.


Les commentaires de Robert Herbin :

Nous avons été éliminés logiquement c'est vrai, mais en faisant pratiquement jeu égal avec l'un des ténors du football allemand.
En fin de match, après le but de P. Revelli, nous avons même bousculé Cologne. Cette élimination ne fut pas cruellement ressentie.
Les deux rencontres nous avaient prouvé que nous pouvions tenir tête aux meilleurs.
C'était important pour l'avenir.


Les verts sont éliminés dès le premier tour.

 

* * * * *



haut de page
 

Saison 1979/80




1er tour aller : Widzew Lodz bat Saint-Etienne: 2-1 .

 



Mercredi 19 septembre 1979, à Lodz.

Mi-temps: 0-1. Spectateurs: 30 000.
Arbitre: M. Nyhus (Norvège)

Buts :
Boniek (66e) et Kowenicki (82e) pour Lodz,
Platini (35e) pour Saint- Etienne.

Widzew Lodz : Burzynski - Kowenicki, Grebosz, Tiokinski, Mozejko - Blachno, Marchewska, Boniek, Smolarek - Romke (puis Furlit, 51e), Pista (puis Rozgorski, 55e).

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Lopez, Santini, Farison (puis Borel, 46e) - Larios, Platini, Repellini - Rocheteau, Rep, Zimako.


Les commentaires de Robert Herbin

Nous retrouvions la Coupe d'Europe après plusieurs mois d'abstinence et avec une équipe assez sensiblement modifiée par l'arrivée de Platini et Larios. Notre style était également plus offensif compte tenu des individualités. Nous avons obtenu un bon résultat face à une rude équipe polonaise. Je pense néanmoins qu'avec plus de rigueur nous pouvions prétendre à un score plus satisfaisant.

 





1er tour retour : Saint-Etienne bat Widzew Lodz : 3-0.


Mercredi 3 octobre 1979, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 1-0. Spectateurs: 36428.
Arbitre: M. Foote (Ecosse).

Buts :
Rep (24., 52., sur pén., 68.) pour Saint-Etienne.

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Lopez, Santini, Farison - Larios, Elie, Platini - Rocheteau, Rep. Zimako.

Widzew Lodz : Burzynski - Kowerncki (puis Rozgorski, 46.), Tiokinski, Mozejko - Blachno, Marchewska, Boniek - Smolarek, Oibrowski (puis Romke, 74.), Pista.


Les commentaires de Robert Herbin :

Je crois que le public a assisté ce soir-là à un excellent spectacle offensif. Nous nous sommes en effet totalement exprimés sur ce plan tout en ne négligeant pas la prudence. De plus les buts marqués par Johnny Rep furent de qualité et ajoutent à la valeur du spectacle. Du beau football, des gestes techniques intéressants, et une qualification encourageante.





1/16 de finale Aller : PSV Eindhoven bat Saint-Etienne : 2-0.



Mercredi 24 Octobre 1979, Stade Philips.
Mi-temps : 1-0.

Buts :
12e Van de Kerkhof, 61e Kojher pour PSV Eindhoven

PSV Eindhoven : Van Beveren, Brandts, Stevens, Van Kraay, Wildshut, Koster, Poorvliet, Valke, Van Der Kuijlen, Lubse, Van De Kerkhof
Entraineur: Krijgh

Saint-Etienne : Curkovic, Repellini, Janvion, Lopez, Farison, Elie, Larios, Santini, Rocheteau, Rep, Zimako.
Entraineur: Herbin

 





1/16 de finale Retour : Saint-Etienne bat PSV Eindhoven : 6-0.



Mercredi 7 Novembre 1979, Stade Geoffroy Guichards.
Mi-temps : 3-0.

Buts :
3e Larios, 4e Platini, 5e Santini, 50e Platini, 88e Roussey, 89e Rep (pen) pour Saint-Etienne

Saint-Etienne : Curkovic, Janvion, Lopez, Santini, Farison, Oleksiak T, Elie, Platini (Roussey L 74e), Rep, Larios, Zimako
Entraineur: Herbin

PSV Eindhoven : Van Beveren, Brandts, Stevens, Van Kraay, Wildschut, Poorvliet, Valke, Van De Kerkhof, Van Der Kuijlen, Lubse, Van De Kerkhof
Entraineur: Krijgh

 





1/8 de finale Aller : Saint-Etienne bat Aris Salonique : 4-1.



Mercredi 28 Novembre 1979, Stade Geoffroy Guichard.
Mi-temps : 1-1.

Buts :
14e Platini, 46e Larios, 53e Lopez, 76e Roussey pour Saint-Etienne
Semrzidis 35e pour Aris Salonique

Saint-Etienne : Curkovic, Janvion (Lestage 80e), Lopez, Oleksiak T, Farison, Elie, Larios, Santini, Rep (Roussey L 67e), Platini, Zimako.
Entraineur: Herbin

Aris Salonique : Pantziaras, Foiros, Mokalis, Venos, Alexiou, Ballis, Kouis, Semertzidis, Skouboe, tzifopoulos, Zindros
Entraineur: Sasia

 





1/8 de finale Retour : Aris Salonique - Saint-Etienne : 3-3.



Mercredi 12 Décembre 1979, Stade Harilaou.
Mi-temps : 1-1.
Buts :
Larios 7e , Zimako 63e, Rep 79e pour Saint-Etienne
26e Zindros, 83e Pallas (pen), 87e Oleksiak (csc) pour Aris Salonique

Aris Salonique : Pantziaras, Fioros, Mokalis, Pallas, Venos, Ballis, Kouis, Semertzidis, Skouboe, tzifopoulos, Zindros
Entraineur: Sasia

Saint-Etienne : Curkovic, Janvion, Santini, Lopez, Farison, Oleksiak, Elie, Larios, Rep, Platini, Zimako
Entraineur: Herbin

 





1/4 de finale Aller : Saint-Etienne - Borussia Moenchengladbach : 1-4.


Mercredi 5 Mars 1980, Stade Geoffroy Guichard .
Mi-temps : 0-4.

Buts :
56e Platini (pen) pour Saint-Etienne
Nielsen 14e, Nickel 18e, Nielsen 22e, Lienen 38e pour Borussia Moenchengladbach

Saint-Etienne : Curkovic, Janvion, Oleksiak T, Lopez, Farison, Santini, Elie, Platini, Rocheteau (Roussey 46e), Larios, Rep (Zimako 46e).
Entraineur: Herbin

Borussia Moenchengladbach : Kneib, Bördekel, Del'haye, Hannes, Kulik, Lienen, Matthäus, Nickel, Nielsen, Ringels, Schäfer
Entraineur: Heynckes

 





1/4 de finale Retour : Borussia Moenchengladbach - Saint-Etienne : 2-0.



Mercredi 19 Mars 1980, Stade Bokelberg .
Mi-temps : 2-0.

Buts :
2e Tychosen, 15e Hannes pour Borussia Moenchengladbach

Borussia Moenchengladbach : Kneib, Bördekel, Del'haye, Hannes, Kulik, Lienen , Matthäus , Nickel , Nielsen , Ringels , Schäfer
Entraineur: Heynckes

Saint-Etienne : Curkovic, Janvion, Santini, Lopez, Farison, Larios, Elie, Platini, Rocheteau, Roussey, Rep.
Entraineur: Herbin


Les verts sont éliminés.



 

* * * * *

 


haut de page

 

Saison 1980/81




32eme de finale aller : Kuopio Palloseura - St Etienne 0 - 7



Mercredi 17 Septembre 1980, à Kuopio Stade de Vainolanniemi.
Mi-temps: 0-1.

Buts :
Paganelli 34e, Platini 48e, Paganelli 63e, Platini 73e, Rep 78e, Janvion 81e, Hyvarinen (csc) 84e pour Saint- Etienne.

Kuopio Palloseura : Julkunen, Hyvärinen , Pellikka, Suhonen, Vepsäläinen, Koponen, Räsänen, Samola, Ukkonen , Rissanen , Turunen

Saint-Etienne : Castaneda, Battiston, Gardon, Lopez, Janvion, Santini, Larios, Platini, Paganelli, Roussey L, Rep.
Entraineur: Herbin

 




32eme de finale retour : St Etienne - Kuopio Palloseura 7 - 0



Mercredi 1 Octobre 1980, à Geoffroy-Guichard.
Mi-temps: 3-0.

Buts :
Rep 21e, Lestage 31e, Rep 43e, Rep 70e, Paganelli 73e, Lopez 80e, Rep (pen) 83e pour Saint- Etienne.

Saint-Etienne : Casteneda, Battiston, Lestage, Lopez, Janvion, Elie, Larios, Platini (puis Colleu 70e), Rep, Roussey (puis PAGANELLI 46e), Zimako
Entraineur: Herbin

Kuopio Palloseura : Karhunen, Hyvärinen , Pellikka, Suhonen, Vepsäläinen, Koponen, Samola, Turunen, Ukkonen , Parviainen, Rissanen

 





16eme de finale aller : Saint Mirren - St Etienne 0 - 0



Mercredi 22 Octobre 1980, à Saint Mirren Park.
Mi-temps: 0-0.

Saint Mirren : Thomson, Beckett, MC Cormack, Richardson, Young, Abercromby, Copland, Somner, Stark , MC Dougall, Weir
Entraineur: Clunie

Saint-Etienne : Castaneda, Battiston, Gardon, Lopez, Janvion, Zanon, Oleksiak T, Larios, Rep, Roussey L, Paganelli (Zimako 71e).
Entraineur: Herbin

 





16eme de finale retour : St Etienne - Saint Mirren 2 - 0



Mercredi 5 Novembre 1980, à Geoffroy-Guichard.
Mi-temps: 1-0.

Buts :
Larios 14e, Larios 53e pour Saint-Etienne

Saint-Etienne : Castaneda, Battiston, Gardon, Lopez, Janvion, Elie, Larios, Platini, Rep, Roussey L, Zimako.
Entraineur: Herbin


Saint Mirren : Thomson, Beckett, Dunlop, MC Cormack, Richardson, Young, Abercromby, Copland, Somner, Stark , MC Dougall
Entraineur: Clunie

 





8eme de finale aller : Hambourg - St Etienne 0 - 5


Mercredi 26 Novembre 1980, Volksparkstadion
37 000 Spectateurs.
Mi-temps: 0-3.

Buts :
Hartwig (csc) 8e, Platini 26e, Larios 38e, Zimako 84e, Platini 87e pour Saint-Etienne

Hambourg : Koitka, Kaltz, Jacobs, Hiéronymus, Hiden, Groh, Hartwig, Memmering, Milewski (puis Wehmeyer 46e), Hrubesch, Reimann
Entraineur: Zebec

Saint-Etienne : Castaneda, Battiston, Gardon, Lopez (cap), Zanon, Larios, Platini, Janvion, Zimako, Paganelli, Rep .
Entraineur: Herbin

 





8eme de finale retour : St Etienne - Hambourg 1 - 0



Mercredi 10 Décembre 1980, Volksparkstadion
Mi-temps: 0-3.

But :
Paganelli 10e pour Saint-Etienne

Saint-Etienne : Castaneda, Battiston, Gardon, Lopez, Zanon, Larios, Janvion, Platini, Roussey L, Paganelli (Elie 80e), Zimako (Santini 80e).
Entraineur: Herbin

Hambourg : Stein , Groh , Hartwig , Hieronymus , Hrubesch , Jakobs , Kaltz , Magath , Memering , Reimann, Wehmeyer
Entraineur: Zebec

 





1/4 de finale aller : St Etienne - Ipswich 1 - 4



Mercredi 4 Mars 1981, à Geoffroy Guichard
Mi-temps: 1-1.

Buts :
Rep 16e pour Saint-Etienne,
Mariner 28e, Muhren 47e, Mariner 58e, Wark 77e pour Ipswich,

Saint-Etienne : Castaneda, Battiston, Gardon, Lopez, Zanon, Larios, Janvion, Platini, Paganelli, Roussey L (Zimako 55e), Rep.
Entraineur: Herbin

Ipswich : Cooper, Beattie, Butcher , Mills, Osman, Mühren, Thijssen, Wark, Brazil, Gates, Mariner.
Entraineur: Robson

 





1/4 de finale retour : Ipswich - St Etienne 3 - 1


Mercredi 18 Mars 1981, à Portman Road
Mi-temps: 0-0.

Buts :
Butcher 46e, Wark (pen) 82e, Mariner 89e pour Ipswich,
Zimako 79e pour Saint-Etienne,

Ipswich : Cooper, Butcher , Mc Call, Steggles, Mühren, Thijssen, Wark, Brazil, Gates, D'avray.
Entraineur: Robson

Saint-Etienne : Castaneda, Battiston, Gardon, Lopez, Zanon, Larios, Janvion, Platini, Zimako, Roussey L, Rep
Entraineur: Herbin


Les verts sont éliminés.



 

* * * * *

 

haut de page


 

Saison 1982/83




32eme de finale aller : St Etienne - Tatabanya 4 - 1



Mercredi 15 Septembre 1982, à Stade Geoffroy Guichard.
Mi-temps: 1-1.

Buts :
Rep 4e , Daniel 73e, Roussey 87e, Genghini 90e pour Saint- Etienne.
Weimper 24e pour Tatabanya

Saint-Etienne : Castaneda, Lestage, Mahut, Janvion, Zanon, Oleksiak T, Larios, Genghini, Rep, Roussey L, Paganelli (Daniel 60e).
Entraineur: Herbin

Tatabanya : Kiss , Dupai , Emmer , Fischer , Hermann , Horváth , Kiprich , Lakatos , Nagy , Schmidt , Tepszics
Entraineur: Dalnoki




32eme de finale retour : Tatabanya - St Etienne 0 - 0



Mercredi 29 Septembre 1982, à Tatabanya Varosi.


Tatabanya : Kiss , Emmer , Fischer , Hermann , Horváth , Kiprich , Lakatos , Nagy , Schmidt , Tepszics , Udvardi
Entraineur: Dalnoki

Saint-Etienne : Castaneda, Janvion, Mahut, Battiston, Lestage, Zanon, Oleksiak T, Larios, Daniel, Rep, Roussey
Entraineur: Herbin

 

 

16eme de finale aller : St Etienne - Bohemians Prague 0 - 0



Mercredi 20 Octobre 1982, à Stade Geoffroy Guichard.

Saint-Etienne : Castaneda, Janvion, Mahut, Battiston, Lestage, Zanon, Oleksiak T, Larios (Daniel 46e), Genghini, Rep, Roussey
Entraineur: Herbin

Bohemians Prague : Hruska, Bicovsky, Cermak, Chaloupka, Jakubec, Koukal, Levy, Micinec, Nemec, Ondra, Prilozny
Entraineur: Pospichal

 

16eme de finale retour : Bohemians Prague - St Etienne 4 - 0


Mercredi 3 Novembre 1982, à V Dolicku .
Mi-temps: 1-0.

Buts :
Nemec 28e, Prilozny 59e, Prokes 61e, Micinek 78e, pour Bohemians Prague

Bohemians Prague : Hruska, Bicovsky, Cermak, Chaloupka, Jakubec, Koukal, Levy, Micinec, Nemec, Prilozny, Prokes
Entraineur: Pospichal

Saint-Etienne : Castaneda, Janvion, Mahut, Battiston, Lestage, Zanon, Oleksiak T, Daniel, Genghini (Wolf 65e), Rep, Roussey
Entraineur: Herbin



Les verts sont éliminés.

 


* * * * *

haut de page

 

Saison 2008/09




1er tour aller Coupe UEFA :
Jeudi 18 septembre 18h30 sur W9 : Hapoël Tel-Aviv - ASSE 1-2

A Tel Aviv, au stade Bloomfield, 13000 spectateurs environ
Arbitre : M. Rasmussen (Dan)

Hapoel Tel Aviv : Enyeama, Kende, Da Silva, Topuzakov, Antebi (cap), Natcho, Aboutboul , Vermouth, Zahavi (puis Lala 46e), Telkisky (puis Srur 59e), Yeboah.
Entr. Gutman

ASSE : Viviani, Perrin (cap), Tavlaridis (puis Varrault 46e), Monsoreau, Dabo (puis Sauget 65e), Matuidi, Landrin, Dernis, Payet (puis Hautcoeur 77e), Feindouno, Gomis.
Entr. Roussey.

Buts :
Lala (86e) pour l’Hapoel Tel Aviv ;
Payet (7e), Feindouno (60e) pour l’ASSE


Commentaire de Robert Herbin: «Une impression mitigée»
«Il y a un grand pas de franchi vers la qualification. J’ai suivi le match mais n’ayant pas vu la fin, je n’ai pas assisté au but encaissé en fin de partie. Cela dit, même à 2-1, il faudrait qu’il nous en «plante» deux pour que nous ne passions pas. La seule chose que je regrette, c’est que la première période fut nettement à notre avantage, on monopolisait le ballon et les situations qui permettaient éventuellement de marquer ont été nombreuses. Eh bien, on s’est contenté d’un seul but, c’est un peu ce qui me dérange. Je suis peut-être exigeant mais je trouve que ça dénote un état d’esprit qui ne me paraît pas très normal. C’est curieux que l’on ne sache pas s’imposer comme on devrait le faire. C’est une bonne chose d’avoir gagné car les matches de poule à venir pourront permettre aux joueurs de s’aguerrir. Mais il ne faudrait pas qu’une éventuelle qualification leur tourne la tête. De la façon dont il procède, on peut supposer que c’est une sorte de suffisance ou de nonchalance. C’est un peu agaçant. C’est quelque chose qui m’irrite. Est-ce que c’est de la désinvolture ou de l’appréhension qui s’installe lorsque l’adversaire essaie de réagir? Je ne connais pas l’explication mais ça fait penser à un manque de rigueur. J’espère que ce genre de comportement ne va pas se produire dimanche car ce sera un autre client en face. L’équipe israélienne était me semble-t-il de seconde zone. Cela dit, cette victoire a apporté du baume au cœur, rassuré les joueurs d’une certaine manière. Si ça contribue à cela, c’est bien mais ça me dérange personnellement. Nous avons manqué de détermination et donc, mon impression est mitigée et ne me conforte pas dans l’idée que nous puissions avoir pris la bonne pente. C’est aux joueurs de comprendre que l’adversaire sera d’une autre pointure dimanche et qu’il faudra apporter d’autres arguments que ceux qui nous ont permis de battre les Israéliens. Ça me donne un sentiment d’insatisfaction, d’un travail mal fini. Si tu peux mettre dix buts à un adversaire, tu te dois de le faire et ne pas te contenter d’en mettre un ou deux et de jouer à la baballe. Est-ce qu’on n’a pas su ou voulu exploiter cette situation face à un adversaire qui faisait preuve d’incohérence. Certes, on a de fortes chances de se qualifier mais il demeure beaucoup de points d’interrogation.»

 


 

1er tour retour Coupe UEFA :  ASSE - Hapoël Tel-Aviv 2-1


Jeudi 2 octobre 19h00 sur Sport+

A Saint-Étienne, au stade Geoffroy-Guichard, 27347 spectateurs
Arbitre : M. Jakobsson (Isl)

ASSE : Viviani, Perrin (cap), Tavlaridis, Benalouane, Dabo, Matuidi, Landrin (puis Machado 46e), Payet (puis Sauget 77e), Ilan, Dernis (puis Varrault 59e), Gomis.
Entr. Roussey.

Hapoel Tel Aviv : Enyeama, Da Silva, Topuzakov, Natacho, Badeer, Zahavi, Abutbul, Antebi (puis Shish 77e), Kenda (puis Srur 64e), Telkiski (puis Lala 51e), Yeboah.
Entr. Gutman


Buts :
Gomis(26e et 76e) pour l’ASSE ;
Yeboah (91e) pour l’Hapoel Tel-Aviv

Avertissements :
Antebi (25e) pour l’Hapoel Tel-Aviv 



Phase de poule – 1ère journée : FC Copenhague 1–3 ASSE

 


Arbitre : M. Thomson (ECO)

Copenhague : Christiansen, Pospech, Jorgensen, Laursen (cap), Wendt, Sionko, Norregard (puis Kvist 56e), Kristensen (puis Junior 73e), Hutchinson, Santin, Nordstrand (puis Almeida 56e).
Entr : Solbakkhen

ASSE : Viviani, Varrault, Tavlaridis, Monsoreau, Sauget, Perrin (cap), Machado, Matuidi, Dernis (puis Benalouane 90e), Payet (puis Hautcoeur 83e), Gomis (puis Mirallas 86e).
Entr. Roussey.

Buts :
Santin (58e) pour le FC Copenhague,
Gomis (2e), Perrin (36e), Payet (65e) pour l’ASSE

Avertissements :
Dernis (16e), Monsoreau (41e) pour l’ASSE


Commentaire de Robert Herbin: «Leur meilleur match»

« Cette rencontre m’a beaucoup plu. Les Verts ont réalisé leur meilleur match depuis le début de saison. Il y avait du rythme, de l’engagement. Ils ont appréhendé la rencontre avec beaucoup de détermination et l’intention de ne pas se faire marcher dessus.

C’était très différent de ce que j’avais pu voir jusqu’à présent, notamment lors des matchs à l’extérieur. La coupe d’Europe est une épreuve sérieuse et importante, cela doit forcément influer sur l’état d’esprit des joueurs. A Copenhague, ils voulaient montrer à l’adversaire qu’ils étaient venus pour obtenir le meilleur résultat possible. Maintenant, il va falloir rééditer ça en championnat.
J’ai noté aussi pas mal de dynamisme dans les échanges de passes, de la précision. Les Verts ont fait preuve de créativité. Il est logique qu’ils se soient imposés. Le score aurait même pu être encore plus large. La partie a débuté sur les chapeaux de roues, avec ce premier but superbe qui a calmé le public et réveillé nos Verts ainsi que nos supporters. On n’entendait qu’eux.
J’espère qu’ils ne seront pas trop fatigués car un match délicat les attend dimanche. J’en profite d’ailleurs pour mettre un seul petit bémol qui concerne le FC Copenhague. J’ai noté une certaine naïveté chez les Danois. Ils sont athlétiques, pratiquent un football assez technique. Je les ai même trouvés très « joueurs » au point d’en oublier cette rigueur qui est nécessaire pour obtenir des résultats. Collectivement, ils pouvaient être vulnérables à n’importe quel moment. Les Verts en ont bien profité mais je ne suis pas sûr que ce sera pareil contre Grenoble.
Gomis est à créditer d’un très gros match. Matuidi a montré que sa présence était quasiment indispensable. J’ai trouvé Perrin très bien, il inscrit un joli but. Viviani fut excellent. Sur les ballons aériens, il a vraiment pris une place importante. Cela soulage bien la défense qui au demeurant n’a pas toujours été très rassurante.
Mais je préfère insister sur le collectif et la façon dont ils ont su manœuvrer tout au long de la partie. Il y avait beaucoup de maîtrise. Le ballon circulait très vite. Rien n’était téléphoné contrairement aux précédents matchs où l’on tardait à le transmettre. Cette fluidité dans le jeu s’est avérée payante.
Cette victoire peut être un match référence par rapport au rythme que les Stéphanois ont su imprimer à la rencontre. C’est la continuité de Tel-Aviv, avec cette fois un niveau nettement supérieur en face même si ce n’est pas encore les adversaires redoutables que l’on sera amené à rencontrer si on se qualifie pour le prochain tour ». 



Phase de poule – 2ème journée : ASSE – ROSENBORG 3-0


 


A Saint-Étienne, stade Geoffroy-Guichard, 24006 spectateurs
Arbitre : M. Malek

Buts :
Ilan (58e), Machado (63e), Mirallas (76e) pour l’ASSE

Avertissements :
Machado (34e) pour l’ASSE ;
Lago (33e) pour Rosenborg.

ASSE : Viviani, Varrault, Tavlaridis, Benalouane, Sauget, Matuidi, Machado, Payet (puis Linganzi 82e), Dernis (puis Mirallas 73e), Ilan (puis Hautcoeur 68e), Gomis.
Entr : Roussey

Rosenborg : Jarstein, Lustig, Lago, Demidov, Dorsin, Strand (cap), Sapara (puis Aas 79e), Tettey, Skjelbred, Iversen (puis Traoré 65e), Konan Ya.
Entr. : Hamren

 

 



Phase de poule 3ème journée : FC Bruges - ASSE 1-1



A Bruges, au Jan Breydelstadion, 22000 spectateurs environ
Arbitre : M. Brych (All)

Bruges : Stijnen, Klukowski, Alcaraz, Simaeys, Demets, Clement (puis Geraerts 63e), Vargas, Leko (puis Daerden 69e), Dirar, Sonck, Akpala (puis Chavez 83e).
Entr : Matthijssen

ASSE : Janot, Andreu, Benalouane, Varrault, Matuidi (cap), Machado, Hautcoeur, Payet (puis Perrin 72e), Matsui (puis Gomis 81e), Gigliotti (puis Ilan 67e), Mirallas.
Entr : Perrin

Buts :
Vargas (49e) pour Bruges ;
Gigliotti (44e) pour l’ASSE

Avertissements :
Sonck (66e), Geraerts (72e) pour Bruges ;
Matsui (48e), Varrault (50e), Perrin (72e) pour l’ASSE

Les commentaires de Robert Herbin

«L’équipe stéphanoise a fait preuve d’une belle cohésion, s’est appuyée sur un bon collectif. Et puis, on a surtout joué sur un rythme plus intense que les Belges, notamment en première période. On s’est créé des situations dangereuses. On a réussi à marquer.
Ensuite, en seconde période, les Brugeois ont réagi et ce fut un peu plus difficile, encore que sur les contres on aurait pu aggraver la marque. J’ai noté quelque chose de vraiment positif. Saint-Étienne a joué avec des convictions et une certaine assurance. L’arrivée d’Alain Perrin a contribué à rassurer cette équipe, à lui faire prendre conscience de ses possibilités, surtout dans le domaine collectif.
J’espère que cette sensation sera le début d’un redressement qui est indispensable.
Sur les côtés Matuidi et le jeune Andreu ont été satisfaisants, de même que Perrin qui lorsqu’il est entré a apporté quelque chose de plus.
En revanche, la défense centrale m’a paru parfois un peu gênée par la dimension athlétique des gars d’en face. Cela dit, et sans vouloir du tout minimiser la réaction des Verts, car c’est tout de même la meilleure équipe que nous ayons rencontrée jusqu’à présent, les Belges m’ont un peu déçu. C’est une équipe qui ne m’a pas semblé très intéressante. Il y a deux ou trois joueurs qui sont plus que limités techniquement, en particulier derrière. Ils ont en revanche quelques bons joueurs devant mais nous étions largement au-dessus d’eux sur le plan collectif. Bruges a joué sur un rythme beaucoup plus calme que celui que l’on peut rencontrer dans notre championnat.
Il est vrai que les Stéphanois ont eu le mérite de bien attaquer la rencontre. Je m’attendais à un affrontement physique mais nos adversaires, quoique costauds, manquaient de vivacité.
C’est pourquoi les Verts sont parvenus à les manœuvrer assez facilement, soit par une action individuelle, soit par une circulation du ballon rapide et précise. J’ai été agréablement surpris par le comportement de Matsui. C’était le jour et la nuit par rapport à ce qu’il avait montré lors d’entrées en jeu éphémères. Là, il a redémontré les qualités manifestées au Mans.
Il n’a peut-être pas le talent de Feindouno mais il sait se montrer lucide à l’image de la passe qu’il fait à Gigliotti sur le but. Tout cela est positif. Ce match a montré qu’il s’était passé quelque chose. Le jeu fourni par les Verts est dans la continuité de ce qui s’était passé contre Nice. Mais il faut se préparer à une toute autre bataille contre Nancy. Ça, c’est une certitude.


 



Phase de poule 4ème journée : ASSE - FC Valnce 2-2



A Saint-Étienne, au stade Geoffroy-Guichard, 26341 spectateurs

Arbitre : M. Deaconu

ASSE : Janot, Varrault, Bayal, Benalouane, Andreu, Matuidi (cap), Machado, Dernis, Payet (puis Grax 90e), Ilan (puis Rivière 90e), Mirallas (puis Gigliotti 83e).
Entr. Perrin.

Valence : Guaita, Curros Torres (puis Miguel 64e), Marchena (cap), Asier Del Horno, Vicente, Joaquin (puis Zigic 62e), Albelda, Maduro, Fernandes, Hugo Viana, Morientes (puis Silva 76e).
Entr : Emery

Buts :
Ilan (29e et 44e) pour l’ASSE ;
Morientes (33e), Zigic (72e) pour Valence

Avertissements :
Sall (79e) pour l’ASSE ;
Morientes (58e), Hugo Viana (71e), Marchena (81e) pour Valence 



 

Pos

Équipes

Points

Joués

Gagnés

Nuls

Perdus

B. pour

B. contre

diff.

1

 Saint-Etienne

8

4

2

2

0

9

4

+5

2

 Valence CF

6

4

1

3

0

8

4

+4

3

 FC Copenhague

5

4

1

2

1

4

5

-1

4

 FC Bruges

3

4

0

3

1

2

3

-1

5

 Rosenborg Trondheim

2

4

0

2

2

1

8

-7




 


16ème de finale aller, mercredi 18 février 2009 : Olympiakos du Pirée - ASSE 1-3



A Athènes, Georgios-Karaiskakis Stadium, 35000 spectateurs

Arbitre : M. Cardoso Batista

Olympiakos : Nikopolidis, Torosidis, Antzaz, Papadopoulos (puis Zewlakow 46e), Domi, Dudu, Patsatzoglou, Djordjevic (cap) (puis Oscar 76e), Belluschi, Galleti (puis Derbyshire 64e), Diogo.
Entr : Valverde

ASSE : Janot, Varrault, Bayal, Tavlaridis (puis Benalouane 745), Dabo, Matuidi (cap), Machado, Mirallas, Ilan (puis Gomis 46e), Payet, Dernis (puis Hautcoeur 54e).
Entr : Perrin.

Buts :
Djordjevic (sp 62e) pour l’Olympiacos,
Ilan (11e), Dernis (43e), Gomis (91e) pour l’ASSE

Avertissements :
Papadoupoulos (24e), Diogo (79e), Dudu (85e) pour l’Olympiacos,
Tavlaridis (6e), Machado (29e), Dabo (74e) pour l’ASSE


 

Match retour des 16eme de finale : AS Saint-Etienne - Olympiakos Le Pirée 2 - 1



A Saint-Etienne, au stade Geoffroy-Guichard, 30511 spectateurs
Arbitre :
Paul Allaerts

ASSE : Janot - Dabo, Bayal, Tavlaridis, Varrault (puis Sauget 82e) - Matuidi (puis Benalouane 73e) - Mirallas, Machado, Payet (puis Gigliotti 62e), Dernis - Ilan.
Entraîneur : Alain Perrin.

Olympiakos : Nikopolidis - Torosidis (puis Derbyshire 46e) , Zewlakow, Antzas, Patsatzoglou, Galitsios - Dudu (puis Mendrinos 76e), Pantos, Leto - Diogo (puis Mitroglou 66e), Gonzalez.
Entraîneur : Ernesto Valverde.

Buteurs :
Payet (44e), Ilan (58e) pour l'ASSE.
Oscar Gonzalez (75e) pour l'Olympiakos

Avertissements :
Tavlaridis (34e) pour l'ASSE.
Antzas (25e), Diogo (34e) Pantos (38e), Patsatzoglou (44e) Leto (65e), Mendrinos (85e) pour l'Olympiakos.

 



Match aller 8eme de finale aller : Werder Brême 1-0 AS Saint-Etienne



A Breme, Weserstadion.
Arbitre : Terje Hauge.

Werder : Wiese – Boenisch, Bauman, Naldo, Pasanen – Tziolis, Frings, Jensen (puis Hunt 13e), Diego – Pizarro, Almeida (puis Rosenberg 60e).
Entraîneur : Thomas Schaaf.

ASSE : Janot – Dabo (puis Matuidi 46e), Bayal, Benalouane, Varrault - Machado, Hautcoeur, Sauget, Dernis (puis Payet 81e), Mirallas - Gomis.
Entraîneur : Alain Perrin.

But :
Naldo (20e) pour le Werder. pour l'ASSE.

Avertissements :
Baumann (68e) pour le Werder.
Bayal (12e), Dabo (32e), Benalouane (62e) pour l'ASSE

 

 



8e de finale retour AS Saint-Etienne - Werder Brême 2-2



A Saint-Etienne, au stade Geoffroy-Guichard, 33522 spectateurs

Arbitre : Dan Tudor (Rou)

ASSE : Janot, Varrault, Benalouane, Tavlaridis, Bayal, Sauget, Hautcoeur (puis Monsoreau 71e), Matsui (puis Payet 79e), Mirallas (puis Grax 62e), Dernis, Gomis.
Entr : Perrin

Werder Brême : Wiese, Boenisch, Naldo, Mertezacker, Niemeyer (puis Tziolis 71e), Prödl, Frings (cap), Özil, Diego (puis Hunt 75e), Rosenberg, Pizarro (puis Almeida 86e).
Entr : Schaaf

Buts :
Benalouane (63e), Grax (93e) pour l’ASSE ;
Prödl (5e), Pizarro (27e) pour le Werder Brême

Avertissements :
Boenish (51e), Mertesacker (52e), Pizarro (84e) pour le Werder Brême



* * * * *



 

News Stéphanoises

Loïs Diony souffre d'une déchirure au mollet droit qui devrait lui valoir quatre semaines d'absence, tandis que Rémy Cabella s'est ressenti d'un tacle adverse après la rencontre. Il souffre d'un gros ...
2017-10-22 21:10:55
Oscar Garcia, entraîneur de Saint-Etienne : «Devant le but, ça ne s'arrange pas mais il y a aussi la qualité de nos joueurs. Nous n'avons pas de réel buteur. Il y a aussi la blessure de Loïs Diony ...
2017-10-21 06:20:42
Alors qu'il a aligné ses joueurs en 4-2-3-1 au coup d'envoi, Oscar Garcia a surpris ses hommes en faisant finalement jouer son équipe en 3-4-2-1 pour tenter de mettre la pression sur la défense à ...
2017-10-21 06:15:31
Pierre Ménès s’est montré un peu plus dur envers Loïs Diony, qui devait enfin régler le problème de numéro 9 si récurrent à Saint-Etienne. « Diony ? Je serais gonflé de dire que c’est une déception ...
2017-10-21 06:05:28
Les Verts ratent la marche pour accéder à la deuxième place. Défaite ce soir face à Montpellier 1 à 0, avec un but en première période à la 21eme minute dans un cafouillage en défense.  En ...
2017-10-20 21:40:42

Classement

 

Pos Club Pts Dif
1  Paris Saint-Germain 12 12
2  AS Monaco 12 10
3  AS Saint-Etienne 9 2
4  Olympique Lyonnais 8 5
5  Girondins de Bordeaux 8 3
6  Olympique de Marseille 7 -1

 

 Classement complet 

ASSE-Verts sur Twitter

Liens ASSE Liens Foot Liens Divers
ASSE
LiveFoot.fr ASSE
Mercato ASSE
scores résultats foot
PSG
Foot
Girondins
1892 Leader, groupe de supporters du RFC Liège
OM
Stars du Football
Mercato
Sport
Pronostar.fr
Annuaire Sport
cote-football.com
Annuaire Foot Français
Tee-Shirt Mr Gun
AnnuaireNet.net
Annuaire Net-Liens
PlaneteCoques.com