Actu de l'ASSE

Coupe des Clubs Champions

Saison 1957-58

Saison 1964-65

Saison 1967-68

Saison 1968-69

Saison 1969-70

Saison 1970-71

Saison 1974-75

Saison 1975-76

Saison 1976-77

Saison 1981-82

 

 



 

haut de page



 

Saison 1957/58



Premier match européen des verts :



1er tour aller : Glasgow Rangers bat Saint-Etienne: 3-1.



Mercredi 4 septembre 1957, à Glasgow

Mi-temps: 1-1. Spectateurs: 85 000.
Arbitre: M. Helgé.

Buts:
Kinchenbrand (19"), Scott (48") et Simpson (83") pour Glasgow;
Mekloufi(14") pour Saint-Etienne.

Glasgow Rangers : Nilven - Shearer, McColl, Caldow - Davis, Baird - Scott, Simpson, Kinchenbrand, Murray, Hubbard.

Saint-Etienne : Abbes - Michel Tylinski, Richard Tylinski, Wicart - Domingo, Bordas N' Jo, Léa, Mekloufi, Ferrier, Goujon, Lefèvre.



Les commentaires de Robert Herbin :

Je n'ai pas vécu sur le terrain ce premier rendez-vous de l'histoire européenne de l'ASSE mais j'ai constaté, alors que je venais d'arriver au club, que la jeune équipe stéphanoise avait davantage manqué d'expérience que de talent pour contrarier l'agressivité de l'un des ténors européens de l'époque.

 



1er tour retour : Saint-Etienne bat Glasgow Rangers : 2-1.


Mercredi 25 septembre 1957,à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 1-0. Spectateurs: 29 517.
Arbitre: M. Rasmussen (Danemark).

Buts:
Oleksiak (11 e) et Ferrier (87e) pour Saint-Etienne;
Wilson (70') pour Glasgow.

Saint-Etienne : Abbes - Michel Tylinski, Richard Tylinski, Wicart - Ferrier, Domingo - Goujon, Mekloufi, N' Jo Lea, Oleksiak, Lefèvre.

Glasgow Rangers : Ritjhie - Shearer, Valentine, Caldow - McColl, Miller -Scott, Simpson, Murray, Baud, Milson.


Les commentaires de Robert Herbin :

En cette occasion, l'ASSE a failli réaliser le premier miracle de Geoffroy-Guichard. « Il s'en est fallu d'un rien », m'avait confié Mekloufi.
Mais je crois que par sa détermination, elle avait montré la voie et préfiguré par son esprit ce qui allait se passer bien des années plus tard dans ce stade.



Les verts sont éliminés dès le premier tour.

* * * * *


 

haut de page

 

Saison 1964/65



1er tour aller : Saint-Etienne - La Chaux-de-Fonds : 2-2.

Mercredi 9 septembre 1964, à Geoffroy-Guichard

Mi-temps: 2-1 pour La Chaux-de-Fonds
Spectateurs: 17 412.
Arbitre: M. Oliveira (Portugal).

Buts :
Mekloufi (l5.) et Guy (60.) pour Saint-Etienne;
Bertschi (32. et 43.) pour La Chaux-de-Fonds.

Saint-Etienne : Bernard - Cassado. Richard Tylinski, Polny - Sbaiz, Ferrier - Herbin, Mekloufi. Wisnieski, Guy, N'Doumbé.

La Chaux-de-Fonds : Eichmann - Deforel - Brkljaca, Voisard, Egli - Morand, Quattropani - Skiba. Bertschi, Vuilleumier, Mauron.


Les commentaires de Robert Herbin

Je faisais mon entrée dans la Coupe d'Europe et j'espérais beaucoup, d'autant que le rival du jour ne bénéficiait pas d'une grande réputation. Peut-être, justement, cet excès de confiance nous a-t-il été préjudiciable. Toujours est-il que nous avons obtenu à l'énergie une égalisation au goût de cendre.

 



1er tour retour : La Chaux-de-Fonds bat Saint-Etienne : 2-1



Mercredi 16 septembre 1964, à La Chaux- de-Fonds

Mi-temps: 1-0 pour Saint-Etienne
Spectateurs: 15 000.
Arbitre: M. Arribas (Espagne).

Buts :
Skiba (48°) et Trivellin (71°) pour La Chaux-de-Fonds;
Guy (100) pour Saint-Etienne.

La Chaux-de-Fonds : Eichmann - Egli, Quattropani, Brkljaca, Deforel - Antenen, Morand - Skiba, Bertschi, Vuilleumier, Trivellin.

Saint-Etienne : Bernard - Cassado, Richard Tylinski, Sbaiz - Bordas, Ferrier - Heutte, Herbin, Guy, Mekloufi, N'Doumbé.


Les commentaires de Robert Herbin

La déception fut encore plus amère ce jourlà, d'autant qu'en ouvrant rapidement le score, Guy avait fait naître l'espoir.
Hélas, sur un terrain transformé par la pluie en champ de labour, la puissance des coéquipiers de Skiba, notre bourreau, put mieux s'exprimer que notre technique.

Les verts sont à nouveau éliminés dès le premier tour.

* * * * *


 

haut de page

Saison 1967/68




1er tour aller : Saint-Etienne bat Kuopio Palloseura : 2-0.



Mercredi 20 septembre 1967, à Geoffroy- Guichard

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 18946.
Arbitre: M. Callaghan (Pays de Galles).

Buts: Herbin (43.) et Jacquet (48.).

Saint-Etienne : Carnus - Durkovic, Mitoraj, Bosquier, Polny - Herbin, Jacquet, Hervé Revelli, Mekloufi, Bereta.

Kuopio : Hanninen - Raatikainen, Boman, Jokinen - Vaananen, Rissanen - Makela, Louesela, Koetijainen, Hyvarinen, Savelainen.


Les commentaires de Robert Herbin

Je ne conserve pas un grand souvenir de cette rencontre, que nous avons largement dominée.
Elle fut importante sur un plan uniquement personnel dans la mesure où j'ai inscrit en cette occasion mon premier but européen.

 



1er tour retour : Saint-Etienne bat Kuopio Palloseura : 3-0



Mercredi 4 octobre 1967, à Kuopio

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 5OOO.
Arbitre: M. Bakhramov (URSS).

Buts : Herbin (5.), Bosquier (75.) H. Revelli (84. sur pén.).

Kuopio : Hanninen - Raatikainen, Boman, Suomalainen - Vaananen, Ruissanen - Pyykko, Louesela, Kestaipen, Hyvarinen, Makela.

Saint-Etienne : Carnus - Curkovic, Mitoraj, Bosquier, Polny - Herbin, Jacquet - Fefeu, Hervé Revelli, Mekloufi, Bereta.


Les commentaires de Robert Herbin

Comme à l'aller, j'ai eu le bonheur d'inscrire un joli but dès le début du match. Ensuite nous avons joué à notre main et avons fait la différence enfin de rencontre.

 



2eme tour aller : Benfica Lisbonne bat Saint-Etienne: 2-0



Mercredi 16 novembre 1967, à Lisbonne.

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 30000.
Arbitre: M. Adair (Irlande)

Buts :
Augusto (28e) et Eusebio (5ge sur pén.).

Benfica Lisbonne : Henrique - Cavem, Humberto, Jacinto, Cruz - Graça, Coluna - Augusto, Torres, Eusebio, Simoes.

Saint-Etienne : Carnus - Durkovic, Mitoraj, Bosquier, Polny - Herbin, Jacquet - Fefeu, Hervé Revelli, Mekloufi, Bereta.


Les commentaires de Robert Herbin

Nous avions bien préparé cette rencontre face à l'un des monstres du football européen, mais nous avons connu ce jour-là une noire malchance, ajoutée à un arbitrage complaisant.
Un but (valable) refusé, un pénalty et une erreur d'appréciation de Carnus nous privèrent d'un résultat satisfaisant.

 



2eme tour retour : Saint-Etienne bat Benfica Lisbonne : 1-0



Mercredi 30 novembre 1967, à Geoffroy-Guichard

Mi-temps: 1-0
Spectateurs: 23 910.
Arbitre: M. Stroedecki (pologne).

But: Bereta (10e).

Saint-Etienne : Carnus - Durkovic, Mitoraj. Bosquier, Polny - Larqué, Jacquet - N'Doumbé, Hervé Revelli, Mekloufi, Bereta.

Benfica Lisbonne : Henrique - Cavem, Humberto, Jacinto, Cruz - Graça, Callado -Augusto, Yauca, Eusebio, Vieira.


Les commentaires de Robert Herbin :

Je ne jouais pas mais nous étions animés d'un bel esprit de revanche, compte tenu des circonstances du match aller.
Notre pressing initial fut concrétisé par Bereta, mais par la suite, nous n'avons pu trouver la solution au jeu ultra-défensif et « riche » de trucages d'un adversaire expérimenté.
Ce fut aussi une grande déception, car nous avions la pointure pour aller plus loin dans l'épreuve.

Les verts sont éliminés

* * * * *


 

haut de page

Saison 1968/69



1er tour aller : Saint-Etienne bat Celtic Glasgow: 2-0


Mercredi 18 septembre 1968, à Geoffroy-Guichard

Mi-temps: 2-0.
Spectateurs: 34 403.
Arbitre: M. Oliveira (Portugal).

Buts : Keita (IS') et Hervé Revelli (38').

Saint-Etienne : Carnus - Durkovic, Mitoraj, Bosquier, Camerini - Jacquet, Herbin - Fefeu, Hervé Revelli, Keita, Bereta.

Celtic Glasgow : Simpson - Craig, Brogan, McNeill, O'Neill - Connelly, Clark - Johnstone, Wallace, Lennox, Hughes.


Les commentaires de Robert Herbin :

Un autre Ecossais sur notre route et pas l'un des moindres. Heureusement, ce soir-là, nous avons réalisé un match de qualité, dominant sur tous les plans un adversaire athlétique et rugueux, mais pas très imaginatif.
L'espoir nous habitait donc légitimement avant de connaître l'enfer de Glasgow.

 


1er tour retour : Celtic Glasgow bat Saint-Etienne: 4-0



Mercredi 2 octobre 1968, au Celtic Park de Glasgow

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 75000.
Arbitre: M. Vales (Tchécoslovaquie).

Buts : Gemmel (44e sur pén.), Craig (5ge), Chalmers (66e) et McBride (87e).

Celtic Glasgow : Simpson - Craig, McNeill, Gemmell- Murdoch, Brogan - Johnstone, Chalmers, Wallace, Mc Bride, Hughes.

Saint-Etienne : Carnus - Durkovic, Mitoraj, Bosquier, Camerini - Jacquet, Herbin - Fefeu, Hervé Revelli, Keita, Bereta.


Les commentaires de Robert Herbin :

Ce fut effectivement l'enfer qu'on nous prédisait devant une foule déchaînée et face à des adversaires prêts à tout. Et pourtant, nous arions pu « tenir » sans ce pénalty imaginaire de la 46e et un arbitrage à la fois débonnaire et complaisant.
Nous eûmes ce soir-là le sentiment d'être les victimes d'une véritable injustice, même si l'opposition était de qualité.

Les verts sont éliminés

* * * * *


 

haut de page


 

Saison 1969/70



1er tour aller : Bayen Munich bat Saint-Etienne: 2-0


Mercredi 17 septembre 1969, à Munich.

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 40000.
Arbitre: M. Finney (Angleterre).

Buts : Brenninger (22.) et Roth (53.).

Bayern Munich : Maier - Koppenhoffer, Beckenbauer, Pumm - Schwarzenbeck, Ghilhauser - Michl, Roth, Muller, Schmidt, Brenninger.

Saint-Etienne : Carnus - Durkovic, Mitoraj, Bosquier, Polny - Broissart, Jacquet - Keita, Hervé Revelli, Larqué, Bereta.


Les commentaires de Robert Herbin :

Je n'étais que remplaçant, mais dire que nous avons été dominés ne serait pas conforme à la réalité.
En fait, nous avons été surclassés par une équipe en pleine possession de ses moyens, mais qui commit le péché d'orgueil en n'appuyant pas ses coups en fin de match, trop sûre d'elle et de sa qualification.
La chance nous a également beaucoup souri ce soir-là.



1er Tour retour : Saint-Etienne bat Bayern Munich: 3-0.


Mercredi 1er octobre 1969, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 33 716.
Arbitre: M. Kmaver (Tchécoslovaquie)

Buts: Hervé Revelli (2e et 59") et Keita (81e)

Saint-Etienne : Carnus - Durkovic, Mitoraj, Bosquier, Camerini - Broissart, Herbin - Samardzic, Hervé Revelli, Keita, Bereta.

Bayern Munich : Maier - Koppenhoffer, Beckenbauer, Schwarzenbeck, Pumm - Ghilhauser, Roth, Schmid - Michl, Muller, Brenninger.


Les commentaires de Robert Herbin :

En tant qu'entraîneur, J'ai vécu de merveilleux instants, mais ils ne peuvent égaler en émotion ce que l'on ressent en tant que joueur.
Ce fut une soirée de gala à tous les niveaux, car outre l'exploit, nous avons pu développer un jeu d'une qualité rare, avec la participation d'un public fantastique.
Un grand moment dans ma carrière de joueur international. Beckenbauer et les siens étaient terrassés.

 



2eme Tour aller : Legia Varsovie bat Saint-Etienne: 2-1.


Mercredi 12 novembre 1969, à Varsovie.

Mi-temps: 1-0 pour Saint-Etienne.
Spectateurs: 20000.
Arbitre: M. Loraux (Belgique)

Buts :
Piesko (78") et Deyna (83") pour Legia
H. Revelli (37") pour Saint-Etienne

Legia Varsovie : Gretynski - Stachurski, Nledzielka, Zygmunt, Trzaraskowski - Blaut, Brychczy, Deyna- Zmijewski, Piesko, Gadocha.

Saint-Etienne : Carnus - Durkovic, Mitoraj, Bosquier, Camerini - Jacquet, Herbin - Samardzic (puis Larqué, 26"), Hervé Revelli, Keita, Bereta.


Les commentaires de Robert Herbin :

Notre succès contre le Bayern nous avait gonflés d'ambition. Malgré la blessure de Samardzic, nous avons réalisé un match sérieux et plein de rigueur... jusqu'au dernier quart d'heure, où un certain relâchement défensif a permis à Legia de prendre l'avantage.
Nous étions néanmoins confiants pour le retour compte tenu du déroulement de ce match.

 



2eme Tour retour : Legia Varsovie bat Saint-Etienne: 1-0.



Mercredi 26 novembre 1969, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps. 0-0.
Spectateurs: 35 000.
Arbitre: M. Mitescu (Roumanie).

But : Deyna (85').

Saint-Etienne : Carnus - Durkovic, Mitoraj, Bosquier, Camerini - Broissart, Herbin - Larqué (puis Jacquet, 69'), Hervé Revelli, Keita, Bereta.

Legia Varsovie : Gretynski - Stachurski, Nledzielka, Zygmunt, Trzaraskowski - Blaut, Brychczy, Deyna - Zmijewski, Piesko, Gadocha.


Les commentaires de Robert Herbin :

Autant l'exploit contre le Bayern nous avait procuré de joies, autant cette défaite inattendue nous plongea dans une grande tristesse.
Une domination incessante, un but refusé à Keita et un contre polonais à cinq minutes de la fin, véritable coup de poignard et résultat d'une expérience internationale encore fragile.

Les verts sont éliminés

* * * * *


 

 


haut de page

 

Saison 1970/71



1er tour aller : Cagliari bat Saint-Etienne: 3-0



Mercredi 16 septembre 1970, à Cagliari.

Mi-temps: 2-0.
Spectateurs: 70 000.
Arbitre: M. Limona (Roumanie).

Buts : Riva (7e et 70e) et Néné (19e).

Cagliari : Albertosi - Martiradonna, Niccolai, Tomasini, Mancin - Cera, Néné - Greatti, Domenghini, Gori, Riva.

Saint-Etienne : Carnus - Durkovic, Camerini, Bosquier, Polny - Broissart (puis Synaeghel, 72e), Herbin - Larqué, Keita, Hervé Revelli, Bereta.


Les commentaires de Robert Herbin :

Le tirage au sort ne nous avait pas favorisé, c'est le moins qu'on pouvait en dire.
De fait, nous n'eûmes jamais droit à la parole devant Riva alors au faîte de sa gloire et une équipe à la fois technique et physique qui semait la terreur dans le championnat italien.

 



1er tour retour : Saint-Etienne bat Cagliari: 1-0.



Mercredi 30 septembre 1970, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 1-0. Spectateurs: 26 649.
Arbitre: M. Schulenburg (Allemagne de l'Ouest).

But :
Larqué (32e).

Saint-Etienne : Carnus - Durkovic, Camerini, Bosquier, Farison - Larqué, Herbin - Parizon, Hervé Revelli, Keita, Bereta.

Cagliari : Albertosi - Tomasini, Martiradonna, Cera, Niccolai, Mancin - Domenghini, Néné, Greatti - Gori (puis Brugnera, 75e), Riva.


Les commentaires de Robert Herbin :

Il paraissait impossible de refaire le lourd handicap du match aller, mais nous avions le souci de laver l'affront et je pense que notre match fut satisfaisant.
Avec un peu plus de réussite, on aurait pu prétendre à un fantastique exploit.
J'ai regretté Qu'il nous ait manqué en certaines occasions la ressource morale pour aller plus loin.

Les verts sont éliminés dès le premier tour.

* * * * *


 

haut de page



 

Saison 1974/75



1er tour aller : Saint-Etienne bat Sporting Lisbonne: 2-0.



Mercredi 18 septembre 1974, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 21 724.
Arbitre: M. Eschweiller (Allemagne Ouest).

Buts : Hervé Revelli (15'), Bereta (58').

Saint-Etienne : Curkovic - Merchadier, Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Bathenay, Bereta - Synaeghel, Patrick Revelli, Hervé Revelli.

Sporting Lisbonne : Damas - Manaca - Bastos, Alhinho, Balthazar - Paulo Rocha, Wagner, Nelson - Dé, Yazalde, Dinis.


Les commentaires de Robert Herbin :

On a attendu quatre ans avant de retrouver l'épreuve reine mais ce ne fut pas du temps perdu.
Une nouvelle équipe était née. Elle avait mûri dans l'enthousiasme et la détermination. La rage de vaincre de Bereta contre le Sporting fut à son image.

 



1er tour retour : Sporting Lisbonne et Saint-Etienne: 1-1.



Mercredi 2 octobre 1974, à Lisbonne.

Mi-temps: 1-1.
Spectateurs: 20000.
Arbitre: M. Dubach (Suisse).

Buts :
Yazalda (37°) pour le Sporting ;
Synaeghel (25°) pour Saint-Etienne.

Sporting Lisbonne : Damas - Manaca, Bastos, Alhinho, Carlos, Pereira - Chico, Wagner, Nelson - Dé, Yazalde, Dinis.

Saint-Etienne : Curkovic - Merchadier, Piazza, Lopez, Farison - Bathenay, Larqué, Synaeghel - Patrick Revelli, Hervé Revelli, Bereta.


Les commentaires de Robert Herbin :

J'attendais avec une certaine anxiété la confirmation d'un état d'esprit de solidarité. Il s'est manifesté devant une excellente équipe.
Nous obtenions là, à l'extérieur, le premier résultat probant et satisfaisant de l'histoire européenne de l'ASSE.

 



2eme tour aller : Hajduk Split bat Saint-Etienne: 4-1.



Mercredi 23 octobre 1974, à Split

Mi-temps: 1-1.
Spectateurs: 27000.
Arbitre: M. Babacan (Turquie).

Buts :
Jerkovic (24. et 65.), Zungul (56.) et Mijac (80-) pour Hajduk ;
Hervé Revelli (34') pour Saint-Etienne.

Hajduk Split : Meskovic - Kurtela, Buljan, Dzoni, Rozsic - Muzimic, Boljat, Jerkovic - Zungul, Mijac, Surjak.

Saint-Etienne : Curkovic - Merchadier, Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Bathenay Synaeghel - Patrick Revelli, Hervé Revelli, Bereta.


Les commentaires de Robert Herbin :

Ce match m'a rappelé sous certains aspects celui que nous avions joué contre le Celtic, avec à son origine, une décision ahurissante de l'arbitre, M. Babacan. Cela dit, tout en dominant, nous avions évolué avec trop de naïveté en défense. J'avais néanmoins confiance, en dépit du score.

 



2eme tour retour : Saint-Etienne bat Hajduk Split: 5-1.


Mercredi 6 novembre 1974, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 35000.
Arbitre: M. Patterson (Ecosse).

Buts :
Larqué (36"), Bathenay (61"), Bereta (70" sur pén.), Triantafllos (82" et 104") pour Saint-Etienne;
Jovanic (600) pour Hajduk.

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Repellini (puis Triantafilos, 69") - Larqué, Synaeghel, Bathenay - Patrick Revelli, Hervé Revelli, Bereta.

Hajduk Split : Meskovic - Kurtela, Buljan, Dzoni, Rozsic - Boljat, Muzimic, Jovanic - Zungul, Jerkovic, Surjak.


Les commentaires de Robert Herbin :

On peut dire aujourd'hui que cet exploit a été le plus important de tous, parce qu'il fut à l'origine de la légende des Verts. Ce fut un spectacle humain et sportif, grandiose. Ce soir-là, des hommes sont allés plus loin que leurs forces, me confortant dans l'idée que je me fais du football.


 



3eme tour aller : Chorzow bat Saint-Etienne: 3-2.



Mercredi 5 mars 1975, à Chorzow.

Mi-temps: 2-0.
Spectateurs: 40 000.
Arbitre: M. Gonella (Italie)

Buts :
Masczyk (9.), Beninger (36.) et Bula (46.) pour Chorzow;
Larqué (64.) et Triantafilos (84.) pour Saint-Etienne.

Chorzow : Czaja - Bajger, Wyrobek, Ostafinski, Drzewiecki - Masczyk, Bula, Kopicera (puis Marx, 78.) - Bon, Beninger, Chojnocki.

Saint-Etienne : Curkovic - Merchadier, Lopez, Piazza, Farison - Larqué (puis Santini, 700), Bathenay, Repellini (puis Janvion, 86.) - Patrick Revelli, Triantafilos, Hervé Revelli.


Les commentaires de Robert Herbin :

Pendant près d'une heure, j'ai vu une équipe pratiquer une sorte de football de rêve, avec tout ce qu'il implique de qualités techniques, de vitesse d'exécution. Notre mérite, encore une fois, fut de toujours y croire... jusqu'à faire naître l'espoir.

 



3eme tour retour : Saint-Etienne bat Chorzow : 2-0.



Mercredi 19 mars 1975, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 37903.
Arbitre: M. Pétri (Hongrie)

Buts :
Janvion (3e) et Hervé Revelli (84e sur pén.).

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion (puis Merchadier, 73e), Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Bathenay, Synaeghel - Patrick Revelli (puis Sarramagna, 86e), Triantafilos, Hervé Revelli.

Chorzow : Czaja - Bajgeer, Ostafinski, Wyrobek (puis Malcher, 8Ie), Drzewiecki - Kopicha, Masczyk, Bula - Bon, Marx (puis Beninger, 64e), Chajnacki.


Les commentaires de Robert Herbin :

J'ai vécu dans un état de crispation jusqu'à six minutes de la fin, au moment où Hervé Revelli, sur pénalty, a assuré la qualification. Ce fut en effet un match dur, face à une équipe très difficile à manœuvrer et sur un terrain enneigé qui ne facilitait pas la besogne des attaquants.

 



3eme tour retour : Saint-Etienne et Bayern Munich: 0-0.



Mercredi 9 avril 1975, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 0-0.
Spectateurs: 35 210.
Arbitre: M. Hungerbuhler (Suisse)

Saint-Etienne : Curkovic - Repellini, Piazza, Lopez, Farison - Janvion (puis Merchadier, 64e), Larqué, Synaeghel (puis Bathenay, 57e) - Patrick Revelli, Hervé Revelli, Triantafilos.

Bayern Munich : Maïer - Durnnberger, Schwarzenbeck, Beckenbauer, Andersson - Roth, Kapellmann, Hœness - Tortensson, Muller, Wunder.


Les commentaires de Robert Herbin :

Le maître incontesté du football européen dans nos murs. C'était le grand événement et un test de plus dans notre ascension à la conquête de l'Europe. Nous devions l'emporter compte tenu de notre domination, mais ce soir-là, le Bayern nous a appris ce qu'était le réalisme en Coupe d'Europe.

 



3eme tour retour : Bayem Munich bat Saint-Etienne: 2-0.



Mercredi 23 avril 1975, à Munich.

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 60 000.
Arbitre: M. Corver (Hollande)

Buts :
Beckenbauer (2°) et Dumberger (67°).

Bayern Munich : Maïer - Dumberger, Schwarzenbeck, Beckenbauer, Andersson - Weiss, Zobel, Hoeness - Tortensson (puis Rummenigge, 70"), Muller, Kapellmann.

Saint-Etienne : Curkovic - Merchadier (puis Repellini, 87'), Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Bathenay, Synaeghel (puis Santini, 87°) - Patrick Revelli, Triantafilos, Hervé Revelli.


Les commentaires de Robert Herbin :

Le but inscrit d'entrée par Beckenbauer nous a crucifiés. Sans lui, nous pouvions prétendre à une grande performance, car l'équipe a remarquablement joué sur le plan collectif. Mais, encore une fois, s'est posé le problème de l'efficacité. Nous venions néanmoins d'accomplir une merveilleuse campagne européenne et de permettre au football français de renaître.


 

 

* * * * *

 

haut de page


 

Saison 1975/76



16eme de finale aller : Saint-Etienne bat K.B. Copenhague: 2-0.



Mercredi 17 septembre 1975, à Copenhague.

Mi-temps: 0-0.
Spectateurs: 7 500.
Arbitre: M. Mattson (Finlande)

Buts :
Patrick Revelli (52") et Larqué (71").

K.B. Copenhague : Qvist - Hojgaard, A. Soerensen, Lynnby, Kraadhal - Myssing, N. Soerensen, Kiaadhal - Andrea en (puis A. Petersen, 63"), S. Petersen, Skjelden.

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Farison - Santini, Bathenay, Larqué - Patrick Revelli, Hervé Revelli, Synaeghel.


Les commentaires de Robert Herbin :

Nous avions retenu la leçon de nos matches européens de la saison précédente. Nous avons attendu avec réalisme et rigueur que l'emprise plus physique que technique de notre rival se desserre, avant de lui porter deux coups fatals. C'était bien joué.

 


16eme de finale retour : Saint-Etienne bat K. B. Copenhague: 3-1.



Mercredi 1er octobre 1975, à Geoffroy-Guichard

Mi-temps: 2-0.
Spectateurs: 17 051.
Arbitre: M. Sanchez 1banez (Espagne)

Buts :
Rocheteau (7°), Patrick Revelli (32°) et Larqué (85°) pour Saint-Etienne,
Petersen (49°) pour Copenhague.

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Farison - Santini, Larqué, Bathenay (puis Repellini, ~SO) - Rocheteau, Hervé Revelli, Patrick Revelli.

K.B. Copenhague : Qvist - Hojgaard, A. Soerensen, Lynnby, Krol - Roddel, Myssing, Skjelden - Andreasen, Petersen, N. Soerensen.


Les commentaires de Robert Herbin :

Un match sans problème, dont on ne conserve pas un souvenir impérissable. Dès le début, Rocheteau nous mit à l'abri d'un possible retour des Danois et nous avons ensuite joué à notre main. Une qualification somme toute beaucoup plus aisée que celle de l'année précédente au même stade de l'épreuve.

 



8eme de finale aller : Saint-Etienne bat Glasgow Rangers: 2-0.



Mercredi 22 octobre 1975, à Geoffroy-Guichard

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 28 394.
Arbitre: M. Van der Krost (Hollande)

Buts :
Patrick Revelli (28e) et Bathenay (8ge).

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Synaeghel, Bathenay - Rocheteau, Hervé Revelli, Patrick Revelli.

Glasgow Rangers : Kennedy - Jardine, Creig, Jackson, Miller - Stein, Forsyth, McDonald - McLean (puis Young, 70"), Parlane (puis Handerson, 70"), Johnstone.


Les commentaires de Robert Herbin :

Dix-huit ans après, on retrouvait les Rangers tout aussi physiques et décidés. Le match fut en fait très dur et c'est à l'énergie que nous nous sommes imposés. J'ai retenu de ce combat que nous pouvions rivaliser physiquement avec des équipes qui misent essentiellement sur cet atout pour s'imposer.

 



8eme de finale retour : Saint-Etienne bat Glasgow Rangers : 2-1.



Mercredi 5 novembre 1975, à Ibrox Park

Mi-temps: 0-0.
Spectateurs: 30000.
Arbitre: M. Rion (Belgique)

Buts :
McDonald (89") pour Glasgow,
Rocheteau (63") et Hervé Revelli (72") pour Saint-Etienne.

Glasgow Rangers : Kennedy - Jardine, Jackson, Forsyth, Creig - McDonald, Stein, Johnstone - McLeane, Parlane, Young.

Saint-Etienne :Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Farison (puis Repellini, 75") - Larqué, Bathenay, Synaeghel - Rocheteau, Schaer (puis Santini, 82"), Hervé Revelli.


Les commentaires de Robert Herbin :

Un nouveau succès probant de l'ASSE à l'extérieur, face à une belle équipe et dans un contexte difficile. De ce match, j'ai retenu surtout la valeur de notre solidarité. Nous venions, en fait, de franchir un pas sur l'échiquier européen. Cette rencontre a égaIement coincidé avec la percée de Rocheteau, projeté tout à coup vers la gloire... et la perturbation.

 



1/4 de finale aller : Dynamo Kiev bat Saint-Etienne: 2-0.



Mercredi 3 mars 1976, à Kiev-Simferopol

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 40000.
Arbitre: M. Thomas (Galles)

Buts :
Konkov (21 e) et Blokhine (54e).

Dynamo Kiev : Rudakov - Trochkine, Zuinguinstsev, Fomienko, Rechko, Konkov, Kolotov, Vieremiejev - Onitchenko, Burjak, Blokhine.

Saint-Etienne :Curkovic - Janvion (puis Repellini, 75e), Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Bathenay, Synaeghel - Rocheteau, Hervé Revelli, Patrick Revelli (puis Schaër, 75e).


Les commentaires de Robert Herbin :

Je me souviens que Kiev régnait sur l'Europe et j'ai eu le spectacle d'une fantastique machine à gagner, je dirai même programmée pour gagner. Tout était calculé dans son évolution, mais notre volonté et notre sérieux nous ont permis de limiter les dégâts. Mais quelle impression de force m'a laissé cette équipe soviétique !

 



1/4 de finale retour : Saint-Etienne bat Dynamo Kiev: 3-0.



Mercredi 17 mars 1976, à Geoffroy-Guichard

Mi-temps: 0-0.
Spectateurs: 37 737.
Arbitre: M. Gonella (Italie)

Buts :
Hervé Revelli (64e), Larqué (7Ie) et Rocheteau (112e)

Saint-Etienne :Curkovic - Janvion. Piazza, Lopez, Farison - Larqué (puis Santini, 80e), Bathenay, Synaeghel - Rocheteau, Hervé Revelli, Sarramagna (puis Patrick Revelli, 46e)

Dynamo Kiev : Rudakov - Trochkine, Fomienko, Rechko, Bladrienka - Konkov, Burjak (puis Damine, 82e), Kolotov, Vieremiejev - Onitchenko, Blokhine.


Les commentaires de Robert Herbin :

J'avais dans l'idée que si nous pouvions détraquer l'ordinateur de Kiev, nous possédions une petite chance de succès. Pour cela, il fallait que les joueurs, par leur volonté, leurs assauts incessants, perturbent psychologiquement les Russes. Ils ont été admirables et Kiev a été assommé. Ce match, par ses rebondissements, ses qualités techniques, a constitué à mon sens un spectacle total dans l'idéal du football.

 



1/2 finale aller : Saint-Etienne bat P.S. V. Eindhoven: 1-0.


Mercredi 31 mars 1976, à Geoffroy-Guichard

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 38 676.
Arbitre: M. Delcourt (Belgique)

But :
Larqué (15e)

Saint-Etienne :Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Bathenay (puis Repellini, 84e), Synaeghel - Rocheteau, Hervé Revelli, Patrick Revelli.

Eindhoven : Van Beveren - Poortvliet, Krijgh, Van Kraay, Deyckers - Stevens. Willy, Van de Kerkhov, Van der Kuylen - René Van de Kerkhov, Dalqvist (puis Lubse, 46e), Edstroem.


Les commentaires de Robert Herbin :

Encore un très dur morceau à avaler et qui prenait une dimension particulière en raison de la présence de Rijvers, comme entraineur du P.S. V. Ce fut un match sérieux, très rigoureux, une véritable rencontre de Coupe d'Europe. Van Beveren a fait une partie de grande qualité et d'un côté comme de l'autre, il fallait un exploit pour prendre l'avantage. Ce fut Larqué qui le réalisa.

 



1/2 finale retour : P.S. V. Eindhoven et Saint-Etienne: 0-0.



Mercredi 14 avril 1976, à Eindhoven

Spectateurs: 22 000.
Arbitre: M. Taylor (Angleterre)

Eindhoven :Van Beveren - Krijgh, Stevens, Van Kraay, Deyckers - Willy Van de Kerkhov, Poortvliet, Van der Kuylen - René Van de Kerkhov, Lubse (puis Dalqvist, 73'), Edstroem (puis Deacy, 46').

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Bathenay, Synaeghel - Rocheteau (puis Sarramagna, 55'), Hervé Revelli, Patrick Revelli (puis Santini, 76').


Les commentaires de Robert Herbin :

Nous nous attendions à un match très dur. Il le fut, mais notre solidarité s'est exprimée à la plus haute dimension. Sans jouer une défense « à l'italienne », nous avons manœuvré intelligemment. Le piège du hors-jeu a fonctionné à merveille et l'on se souviendra toujours de la grande partie de Curkovic. L'un de nos meilleurs matches sur le plan tactique... et au bout, la consécration.

 



Finale : Bayern Munich bat Saint-Etienne: 1-0.



Mercredi 12 mai 1976, à Glasgow

Mi-temps: 0-0
Spectateurs: 63 269.
Arbitre: M. Palotaï (Hongrie)

But :
Roth (57').

Bayern Munich :Maier - Hansen, Schwarzenbeck, Beckenbauer, Horsman - Durnberger, Roth, Kapellmann - Hoeness, Muller, Rummenigge.

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Repellini - Bathenay, Larqué, Santini - Patrik Revelli, Hervé Revelli, Sarramagna (puis Rocheteau, 83').


Les commentaires de Robert Herbin :

Je persiste à croire que ce soir-là, nous étions supérieurs au Bayern dans la majorité des secteurs du jeu. Hélas, la réussite, qui est l'un des facteurs déterminants en football, nous a fuis et le Bayern a utilisé au maximum, grâce à son expérience, l'une des rares occasions qu'il s'est créée. Je conserve également un goût amer de l'arbitrage, mais nous sortions de ce combat final avec les honneurs, à l'issue d'une campagne européenne de qualité.

 

* * * * *

 

haut de page

 

Saison 1976/77



16eme de finale aller : C.S.K.A. Sofia et Saint-Etienne: 0-0.



Mercredi 15 septembre 1976, à Sofia

Spectateurs: 70 000.
Arbitre: M. Dortlinger (Suisse)

C.S.K.A. Sofia :Filipov - Fredkov, Ranghelov, Stankov, Vassiliev - Goranov (puis G. Miltchev, 59e), Kolev, Denev - Yontchev, Djevisov (puis Pritargov, 80e), Dimitrov.

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Bathenay, Synaeghel - Rocheteau, Patrick RevelIi, Sarramagna.


Les commentaires de Robert Herbin :

Nous possédions déjà une forte expérience européenne et une défense qui avait fait ses preuves. La rigueur et la volonté du football bulgare ne pouvaient nous impressionner. Nous avons fait jeu égal et préservé nos chances pour le retour.

 

 


16eme de finale retour : Saint-Etienne bat C.S.K.A. Sofia: 1-0.



Mercredi 29 septembre 1976, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 1-0.
Spectateurs: 38 742.
Arbitre: M. Garrido (Espagne)

But :
Piazza (32e).

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Bathenay, Synaeghel - Rocheteau, Hervé Revel1i, Patrick Revelli (puis Repellini, 75e).

C.S.K.A. Sofia : Filipov - Sredkov, Rangelov, Stankov, Vassili ev - Kolev, Goranov, Denev (puis Lubomirov, 82e) - Yontchev, Dimitrov, Mirtschev (puis Pritargov, 70e).


Les commentaires de Robert Herbin :

Un match crispant et dur, bien qu'il fut marqué par une domination quasi-incessante de notre part. Les footballeurs de l'Est ne renoncent jamais et en donnant à la rencontre un tour physique et super-défensif, ils ont contrarié notre évolution. Il a fallu un coup de bélier de Piazza pour en venir à bout.

 



8eme de finale aller : Saint-Etienne bat P.S. V. Eindhoven: 1-0.



Mercredi 20 octobre 1976, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 0-0.
Spectateurs: 36 079.
Arbitre: M. Eischweller (Allemagne Ollest)

But :
Piazza (63e).

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Farison - Bathenay, Santini, Synaeghel - Rocheteau, Patrick Revelli, Larios (puis Merchadier 63e).

P.S. V. Eindhoven : Van Beveren - W. Van de Kerkhov, Krygh, Van Kraay, Decker,- Lubse, Van dr Kuylen, Poortvliet - Postuma, Edstroem (puis Deacy 63e), R. Van de Kerkhov.


Les commentaires de Robert Herbin :

Que ce soit en match amical ou en Coupe d'Europe, le P.S. V. n'avait jamais pu vaincre. Il nourrissait néanmoins un légitime espoir compte tenu de l'équilibre des forces. Ce fut pourtant la répétition du précédent match à Saint-Etienne avec cette fois un but de Piazza en super-forme et encore une fois un grand match de Van Beveren.

 

 



8eme de finale retour : Eindhoven et Saint-Etienne: 0-0.



Mercredi 3 novembre 1976, à Eindhoven.

Spectateurs: 35 000.
Arbitre: M. Eischweller (Allemagne Ollest)

P.S. V. Eindhoven : Van Beveren - Poortvliet, Krygh, Van Kraay, Deckers (puis Dalqvist, 78.), W. Van de Kerkhov, Lubse, Van der Kuylen - François (puis Deacy, 46.), Edstroem, R. Van de Kerkhov.

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Piazza, Lopez, Farison - Bathenay, Santini, Synaeghel - Rocheteau, Hervé Revelli, Patrick Revelli.


Les commentaires de Robert Herbin :

Même situation, même score que l'année précédente et toujours un grand espoir dans le camp néerlandais. Mais avec le P.S. V., l'histoire est un éternel recommencement. Notre défense a tenu le choc et je pense que ce soir-là, les joueurs de Rijvers ont paru renoncer psychologiquement. Il manquait à Eindhoven quelque chose pour nous battre, en dépit de l'étroitesse des scores. La ressource morale, peut-être!

 

 



1/4 de finale aller : Saint-Etienne bat Liverpool: 1-0.



Mercredi 2 mars 1977, à Geoffroy-Guichard.

Mi-temps: 0-0
Spectateurs: 38 000.
Arbitre: M. Palotai (Hongrie)

But :
Bathenay (78e).

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion - Piazza, Lopez, Farison - Larqué, Santini, Bathenay, Synaeghe1 - Rocheteau, Patrick Revelli.

Liverpool : Clemence - Jones, Hughes, Thompson, Neale - McDermott, Callaghan, Case, Kennedy - Heighway, Toschak (puis Smith, 80e).


Les commentaires de Robert Herbin :

Je me refuse à considérer, encore aujourd'hui, que notre attaque connaissait des problèmes. Notre réputation européenne incitait simplement nos adversaires à la prudence et il faut convenir que Sofia ou P.S. v. n'étaient pas des rivaux faciles à manœuvrer. Liverpool non plus! D'où une courte victoire, mais l'espoir quand même.

 



1/4 de finale retour : Liverpool bat Saint-Etienne: 3-1.



Mercredi 16 mars 1977, à Liverpool.

Mi-temps : 1-0
Spectateurs: 70 000.
Arbitre: M. Corver (Hollande)

Buts :
Keegan (2e), Kennedy (59e) et Fairclough (84e) pour Liverpool.
Bathenay (50e) pour Saint-Etienne.

Liverpool : Clemence - Neale, Smith, Hughes, Jones - Callaghan, Case, Kennedy, Keegan, Toschak (puis fairlclough, 74e), Heighway.

Saint-Etienne : Curkovic - Janvion, Merchadier (puis Hervé Revelli, 74e), Lopez, Farison - Larqué, Bathenay, Synaeghel -Rocheteau, Santini, Patrick Revelli.


Les commentaires de Robert Herbin :

C'est vrai, que ce match m'a laissé les plus vifs regrets, bien que je n'aime pas ce terme. Après le but de Bathenay, nous avions la qualification en poche, mais notre défense, si souveraine depuis deux saisons, a subitement et incompréhensiblement permis à Fairclough de donner la qualification à son équipe. Je pense que nous avons, ce jour-là, manqué d'un certain réalisme. Dommage, car nous étions sans doute partis pour une autre finale.

 

* * * * *

 

haut de page
 

Saison 1981/82



1er tour qualificatif aller : Saint-Etienne - Dynamo de Berlin 1-1.



Mercredi 26 Aôut 1981, à Geoffroy-Guichard.
Mi-temps : 0-1

Buts :
Lopez (csc) 26e pour Dynamo de Berlin.
Lopez 76e pour Saint-Etienne.

Saint-Etienne : Castaneda, Battiston, Millot, Lopez, Janvion, Zanon, Primard, Larios, Nogues, Platini, Rep
Entraineur: Herbin

Dynamo de Berlin : Rudwaleit, Netz, Riediger, Jüngling, Trieloff, Strässer, Troppa, Schulz, Ullrich, Götz, Brillat
Entraineur: Bogs

 



1er tour qualificatif retour : Dynamo de Berlin - Saint-Etienne 2-0.


Mardi 1 Septembre 1981, au Stade de Steffenstrasse .
Mi-temps : 1-0

Buts :
Netz 38e, Riediger 83e pour Dynamo de Berlin.

Dynamo de Berlin : Rudwaleit , Netz , Riediger , Trieloff , Strässer , Troppa, Schulz , Ullrich, Brillat , Noack, Terletzki.
Entraineur: Bogs

Saint-Etienne : Castaneda, Battiston, Millot, Lopez, Janvion, Zanon, Primard (Nielsen B 46e), Larios, Nogues, Platini, Rep
Entraineur: Herbin


Les verts sont éliminés.



 

* * * * *

News Stéphanoises

Gardiens de but : 1.Anthony MAISONNIAL ; 16.Stéphane RUFFIER ; 30.Jessy MOULIN. Défenseurs : 12.Cheikh MBENGUE ; 15.Saidy JANKO ; 19.Florentin POGBA ; 24.Loïc PERRIN ; 29.Ronaël PIERRE-GABRIEL. ...
2017-11-16 19:19:18
C'est un véritable coup de tonnerre qui s'est abattu sur le Forez, ce mardi soir. Neuf jours après avoir concédé une défaite historique sur sa pelouse dans le derby face à Lyon (0-5, le 5 ...
2017-11-14 23:05:36
L'entraîneur espagnol arrivé durant l'été a déjà décidé de quitter Saint-Etienne et son agent se trouve actuellement dans le Forez pour négocier. L’entraîneur espagnol des Verts a décidé de ...
2017-11-14 22:52:48
Sorti sur blessure dimanche au début du match face à Lyon, l'attaquant stéphanois sera absent pendant six à huit semaines en raison d'une déchirure musculaire à la cuisse gauche.
2017-11-07 20:38:54
Dans les colonnes de France Football, Loïc Perrin a évoqué un départ avorté dans le passé. « En 2010, j’étais prêt à partir pour plusieurs raisons. Ça faisait deux saisons qu’on finissait ...
2017-11-07 19:40:51

ASSE-Verts sur Twitter

Liens ASSE Liens Foot Liens Divers
ASSE
LiveFoot.fr ASSE
Mercato ASSE
scores résultats foot
PSG
Foot
Girondins
1892 Leader, groupe de supporters du RFC Liège
OM
Stars du Football
Mercato
Sport
Pronostar.fr
Annuaire Sport
cote-football.com
Annuaire Foot Français
Tee-Shirt Mr Gun
AnnuaireNet.net
Annuaire Net-Liens
PlaneteCoques.com